Logo_google_1


  • LeBlogAutomobile
    Web                 
Logo4
Email Stéphane
Email Geoffrey
RSS

Newsletter


Statistiques




Mention_legale

Campagne de rappel sur Toyota Land Cruiser Prado.

Logo CEPR

Le Centre Européen de Prévention des Risques (CEPR) nous informe de la campagne de rappel suivante:

Marque du produit : Toyota.

Nombre de produits rappelés : 107.767 voitures vendues au Japon et 109.573 autres vendues en Europe, en Australie et en Chine.

Motif du rappel : Défaut affectant les essieux arrière et pouvant provoquer des fissures sur le véhicule.

Caractéristiques du produit : Land Cruiser Prado.

Conseils aux consommateurs : Contacter le concessionnaire Toyota.

Conditions de reprise : Les pièces défectueuses seront remplacées.

Téléphone : Celui de la concession.

Source : AFP - Agence France Presse.

Plus d'info sur le CEPR ici.

Recommandez cette note:

Campagne de rappel sur Toyota Prius.

Ceprombredemi_5

Le CEPR nous informe:

Marque du produit : Toyota

Nombre de produits rappelés : 160.000 voitures hybrides Prius dans le monde, 70.000 véhicules vendus au Japon et 90.000 à l'étranger, dont 75.000 aux Etats-Unis

Motif du rappel : Problème de logiciel pouvant faire caler le moteur.

Conseils aux consommateurs : Un porte-parole du groupe a expliqué : "Il n'y a pas de danger pour la sécurité et nous n'étions pas légalement obligés de procéder à ce rappel, mais nous avons décidé volontairement d'offrir des réparations gratuites.
Même si le moteur cale en raison de ce défaut, les freins électriques et la direction continuent de fonctionner normalement."

Source : AFP - Agence France Presse

Mon commentaire: Il faudrait connaître plus précisément les conditions d'apparition de ce défaut, et surtout le temps nécessaire pour redémarrer le moteur. Effectivement, un calage n'est en général pas grave, mais si cela arrive alors qu'il est nécessaire de se dégager rapidement, c'est plus embêtant...

Recommandez cette note:

Nouvelle Toyota Yaris: les photos en attendant mieux.

Yaris2_11Vous aviez déjà pu découvrir la nouvelle Yaris en janvier dernier. Enfin presque puisqu'il s'agissait de la Vitz, sa déclinaison au pays du soleil levant. Là bas, la nouvelle "Yaris/Vitz" a été présentée début janvier. Aujourd'hui, voici les premières photos officielles de la Yaris européenne, presque française même, puisqu'elle est produite à Valenciennes.
Toyota s'est contenté de diffuser ces deux clichés, mais n'a communiqué aucune information technique sur les caractéristiques de sa nouvelle citadine. Si vous voulez en savoir - un peu - plus, allez donc relire ma note sur la Vitz. Et pour les amoureux de la petite Toyota, patience, le salon ouvre ses portes le 15 septembre, je suis sûr que d'ici-là, nous en saurons plus…

Yaris2_12

PS: si le cœur vous en dit, vous pouvez vous amuser au jeu des sept erreurs différences en comparant les photos de la Yaris et celles de la Vitz. Je ne les ai pas comptées, mais il y en a quelques-unes unes. Saurez vous les retrouver?

Recommandez cette note:

Campagne de rappel sur Toyota Prius.

Ceprombredemi_5

Le CEPR nous informe:

Marque du produit : Toyota

Motif du rappel : Suintement sur les cosses de la batterie qui alimente le système hybride.

Caractéristiques du produit : Toyota Prius, première génération

Date de fabrication : Fabriquées entre mai 2000 et décembre 2003

Conseils aux consommateurs : Les propriétaires sont avertis par courrier

Téléphone : Celui du réseau Toyota

Source : UFC Que choisir

Recommandez cette note:

Campagne de rappel sur Toyota Avensis Verso.

Ceprombredemi_5

Le CEPR nous informe:

Marque du produit : Toyota

Nombre de produits rappelés : 24 802 dont 3 174 en France

Motif du rappel : Corrosion et risque de fuite sur la tubulure de remplissage du réservoir de carburant et son système de mise à l'air.

Caractéristiques du produit : Toyota Avensis Verso

Date de fabrication : Fabriquées entre janvier 2001 et avril 2002

Conseils aux consommateurs : Les propriétaires sont avertis par courrier

Téléphone : Celui du réseau Toyota

Source : UFC Que choisir

Recommandez cette note:

Dysfonctionnement du régulateur de vitesse: Après Renault, Toyota.

Logo_toyota

Hier, j'écrivais que le mauvais sort s'acharnait sur Renault. Et bien, c'est aujourd'hui au tour de Toyota d'être montré du doigt pour un problème de dysfonctionnement d'un régulateur de vitesse. Une automobiliste vient en effet d'assigner en justice Toyota après avoir eu, le 22 février dernier, un accident provoqué, selon elle, par un mauvais fonctionnement du régulateur de vitesse de sa Corolla.
C'est en effet alors qu'elle approchait du péage de Chingnin, sur l'A43, que la conductrice a essayé, en vain, de désactiver le régulateur calé sur 130 km/h. Comme lors des autres cas similaires, la jeune femme dit ne pas avoir réussi à stopper son véhicule en freinant. Et bien qu'elle ait tiré le frein à main, la voiture est allée s'écraser à plus de 100 km/h contre celle qui la précédait au péage. Dans le choc, la conductrice et ses deux passagères, ainsi que les deux personnes qui se trouvaient à bord de l'autre véhicule ont été blessées.
Lors de l'audience au tribunal de grande instance de Chambéry, hier mardi, l'avocate de la conductrice a demandé à faire procéder à une expertise du véhicule accidenté, demande favorablement accueillie par l'avocate représentant Toyota. Cette dernière n'a toutefois pas souhaité commenter l'accident.

Lois des séries, mauvaise connaissance du fonctionnement du régulateur ou excuse opportune pour dissimuler une erreur de conduite, le moins que l'on puisse dire, c'est que les témoignages d'incidents (ou d'accidents) dus au régulateur de vitesse se multiplient ces dernières semaines.

Fait troublant, d'après le Figaro, la France serait le seul pays d'Europe où de tels cas sont signalés. Alors, les dysfonctionnements de l'électronique, spécialité française? En fait non, puisque le quotidien indique par ailleurs des cas d'accélérations intempestives outre-atlantique.

Enfin, le ministère des transports a demandé à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (la fameuse DGCCRF chère à Jean Pierre Pernaut), de travailler la question en coopération avec le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Je vous le demande, être juge et partie, sur un tel sujet, est-ce bien raisonnable?

Recommandez cette note:

C1, 107 et Aygo: petites mais mignonnes.

C'est lors de l'ouverture du salon de Genève que PSA Peugeot Citroën et Toyota ont officiellement dévoilé la gamme complète de leur mini-voitures, alors que les premiers modèles de série tombaient des chaînes de usine Toyota Peugeot Citroën Automobile (TPCA), située à Kolín, en République Tchèque.

Psa_toyota
Fujio Cho et Jean-Martin Folz à Genève.

Bien que développées sur la même plate-forme, les trois mini possèdent quand même quelques éléments de style qui permettent de les différencier. Elles disposent ainsi d'une face avant spécifique et les deux françaises partagent une porte arrière qui épouse le passage de roue et se prolonge jusqu'aux feux arrières verticaux.

C1_4

Si je devais en choisir une, ce serait la C1, à cause de sa bouille ronde, bien que celle qui a le plus de caractère soit l'Aygo avec ses phares et ses passages de roues très travaillés.

C1_7
C1 3 et 5 portes.

Aygo_1 Aygo_3
Aygo 5 portes.

107_1
107 3 portes.

A l'intérieur, les trois cousines partagent la même planche de bord, plutôt sobre mais qui semble bien finie. Seul le traitement graphique des cadrans ou la forme des aérateurs permettent de savoir que l'on est à bord de l'une ou de l'autre.

Aygo_7

Des trois, c'est le volant de la C1 qui a le dessin le plus inédit. Au passage, précisons que la direction est assistée électriquement.

C1_8

La façade des commandes de chauffage est en matière translucide qui s'éclaire lorsque les feux sont allumés. Pas du meilleur effet à mon goût, et même en décalage avec le traitement noir du reste de la planche de bord.
Le gros compteur de vitesse, solidaire de la colonne de direction pour rester bien dans l'axe du conducteur, peut être secondé par un compte-tours rapporté.

Avec une longueur d'environ 3m43 (soit celle d'une Twingo), la recherche d'espace intérieur a été une préoccupation des ingénieurs français et nippons. C'est ainsi que la forme des dossiers des sièges avant a été étudiée de manière à libérer un maximum de place pour les genoux des passagers arrière. Ceux-ci sont assis sur une assise fixe, les dossiers étant rabattables d'un seul tenant ou par moitié, selon les versions.

Le volume du coffre est souvent le point faible des mini citadines. Celui de nos trois petites nouvelles ne devrait pas échapper à la règle puisque avec 139 litres, il est nettement plus petit que celui de la Twingo (168 litres). En cause, le positionnement relativement bas de la tablette cache bagage, nécessaire pour dégager visuellement le hayon. Au besoin, un petit peu d'espace supplémentaire sera libéré en positionnant la tablette au fond du coffre, voire en rabattant le dossier des sièges arrières.

107_6

La sécurité n'a pas été oubliée sur ces petites voitures. Les airs bags frontaux sont de série, mais il est possible de se voir doter de leurs homologues latéraux ou rideaux en fonction du niveau de finition.
La colonne de direction est rétractable, sur 73 mm et le pédalier intègre un dispositif limitant l'intrusion des pédales dans l'habitacle en cas de choc.

La protection des piétons n'est pas en reste: absorbeurs en face avant et forme du capot optimisée pour dissiper l'énergie doivent limiter les blessures aux membres inférieurs en cas de choc.

Le freinage est assuré par des disques ventilés à l'avant et des tambours à l'arrière, tandis que la dernière évolution d'ABS Bosch est couplée au répartiteur électronique de freinage. Artifice supplémentaire, le CSC (Corner Stability Control) stabilise la trajectoire lors d'un freinage en courbe. L'ESP, lui, sera disponible en option dans quelques mois.

Pour circuler à l'aise en ville, voire sur les axes rapides, C1, 107 et Aygo disposent d'une offre de deux moteurs.
Le premier, un essence développé par Toyota, est un petit trois cylindres de 1 litre de cylindrée, entièrement nouveau. Equipé de 12 soupapes et d'un VVT, il développe 68 ch à 6000 tr/mn et 93 Nm à 3600 tr/mn. Il peut être accouplé à deux boîtes de vitesses à 5 rapports, manuelle ou pilotée, également d'origine Toyota.
Le second moteur est fournit par PSA. Il s'agit du 1.4 HDi mais dans une version limitée à 54 ch (à 4000 tr/mn) et 130 Nm (à 1750 tr/mn). Seule la boite manuelle peut être associée à ce moteur.
Ainsi motorisées, nos trois mini se contentent, sur cycle normalisé, de 4,6 l/100km de sans plomb ou de 4,1 l/100km de gazole.

D'après le président de PSA Jean-Martin Folz, le marché des voitures compactes et économiques est encore faiblement exploité et devrait connaître une croissance soutenue en Europe dans les années à venir. Les trois marques, Peugeot, Citroën et Toyota espèrent ainsi écouler 100 000 véhicules par an chacune. Si l'une d'elles parait faite pour vous, patience, la commercialisation n'est prévue que cet été, à un prix qui devrait avoisiner les 8500 €.

Recommandez cette note:

Publicité


Partenaires


  • Logo_cepr