Logo_google_1


  • LeBlogAutomobile
    Web                 
Logo4
Email Stéphane
Email Geoffrey
RSS

Newsletter


Statistiques




Mention_legale

Peugeot 207 Epure: la 207 CC au Mondial de Paris!

Peugeot 207 EpureEn plus de la 908 RC, un second concept car trônera sur le stand Peugeot du Mondial de l'Automobile de Paris qui ouvrira ses portes à la fin du mois. Sous les traits d'un pseudo véhicule écologique propulsé par un moteur électrique alimenté par une pile à combustible, c'est en fait la future 207 CC que Peugeot dévoile là. Le constructeur au Lion ne s'en cache d'ailleurs pas.

Il est vrai que ce style d'engin, synonyme de liberté et de conduite cheveux au vent, est tout à fait cohérent avec le thème de la réduction de consommation et d'émissions polluantes. Mais ne rêvez-pas. Peugeot l'annonce clairement (mais pas tout à fait en ces termes...), ce n'est pas demain la veille que vous pourrez vous passer de laisser quelques billets de 10 Euros à la station service du coin pour aller faire le plein d'essence ou de gasoil. Dans la liste des énergies de substitution, la pile à combustible est en effet celle qui est attendue à l'avenir le plus lointain.

Plus rapproché sera en revanche, le moment ou vous pourrez vous installer à bord d'une 207 CC.
Celle qui est présentée aujourd'hui (que vous aviez d'ailleurs pu déjà découvrir ici et ), est habillée d'une robe immaculée blanc nacré sensée symboliser l'absence de rejets toxiques dans l'atmosphère (une pile à combustible ne rejette que de l'eau). L'intérieur en cuir et même les cadrans de la planche de bord, blancs également, finissent de suggérer la pureté de la motorisation de la 207 Epure.

Peugeot 207 Epure Peugeot 207 Epure

Peugeot 207 Epure

Peugeot 207 Epure Peugeot 207 Epure

Dommage qu'il faille attendre une bonne décénie pour profiter de la conduite à l'air libre et sans le bruit de combustion de nos moteurs à actuels. D'ici là, la 207 CC aura sans doute laissé sa place à la 208 CC!

Recommandez cette note:

908 RC: vous avez dit Peugeot?

Peugeot 908 RCS'il est un créneau sur lequel nos constructeurs français aimeraient briller, c'est bien celui du haut de gamme, synonyme d'image de marque… et de profits juteux.
Citroën a fait son retour avec la C6, mais il est trop tôt pour conclure si l'essai est transformé ou non. Quant à Renault, son emblématique patron, Carlos Ghosn, a promis que l'ex-Régie ne resterait pas sur l'échec de la Vel Satis.
Reste donc Peugeot qui s'apprête à remplacer sa 607. Faut-il alors voir dans la 908 RC les prémices de ce que pourrait être la future grande lionne? Car c'est bien le thème de la berline de luxe qui a inspiré les designers du Centre de style Peugeot. Et la 908 RC en a effectivement tous les attributs.

A commencer par une ligne impressionnante mise en valeur par des proportions hors du commun. La 908 RC est en effet à la fois plus grande qu'une Série 7 (5,13 mètres), plus large qu'une Maybach (2,15 mètres), mais à peine plus haute qu'une Audi TT (1,37 mètres).


Peugeot 908 RC

Son style ensuite, et en particulier sa face avant sculptée à l'extrême pour suggérer la tête d'un félin. Objectif atteint en ce qui concerne l'identification à la marque, mais au détriment de l'élégance à mon avis. Rien à redire à contrario, sur les flancs parfaitement lisses en l'absence de poignée de porte extérieure ou sur les panneaux latéraux qui raccordent le sommet du toit à l'extrémité de la malle. Et ce serait une bonne surprise si la 608 adoptait la forme très arrondie style Opel Astra (désolé pour la comparaison…) des vitres latérales postérieures.

Peugeot 908 RC Peugeot 908 RC

L'intérieur, vaste et lumineux grâce à un pare-brise panoramique (mais qui restera à l'état de prototype lui aussi), fait la part belle aux matériaux nobles tels le cuir, l'aluminium et le chrome (notez que le bois, probablement "pas assez Sport" – n'est pas de la partie). Peut être parce que les systèmes de commande multimédia style iDrive de BMW ont été très critiquées pour leur manque d'ergonomie, Peugeot ouvre une autre voie en proposant un écran tactile… également accessible aux deux passagers confortablement installés aux places arrière.

Peugeot 908 RC

Venons en enfin au moteur, maillon souvent considéré comme faible sur les voitures haut de gamme tricolores. Sûr que s'il devait un jour se retrouver sous le capot d'une Peugeot de série, celui qui est monté en position transversale centrale à l'arrière de la 908 RC en ferait rêver plus d'un, tout diesel qu'il est. Las, même s'il s'agit d'une mécanique d'exception, le V12 HDi, associé pour l'occasion à une boîte séquentielle à six rapports, n'est là qu'en clin d'œil à la 907 qui prendra part aux 24 heures du Mans en juin prochain. Point de V12 donc sous le capot de la remplaçante de la 607, mais pourquoi pas un retour à la propulsion comme les références BMW et Mercedes?
Air du temps, Peugeot est resté – presque – politiquement correct en annonçant les performances de la 908 RC. Passons encore sur les 22s pour abattre le kilomètre départ arrêté, mais plus de 300 km/h en pointe, sans plus de précision, voilà qui me paraît bien modeste pour un véhicule de 700 ch crédité d'un Scx de seulement 0.556.

Peugeot 908 RC

Une réussite la Peugeot 908 RC? Pour ce qui est de faire couler de l'encre – électronique y-compris - pas de doute, l'objectif est atteint.
Et pour ce qui est de faire rêver et de magnifier le luxe automobile, je laisse chacun exprimer son avis.
En ce qui me concerne, la 908 RC ne me fait pas rêver. Loin s'en faut. Et pour être honnête, je ne la trouve même pas belle. Je n'aime pas sa face avant trop compliquée, ni la courbure trop prononcée du montant de pare-brise. Mais le plus embêtant n'est-il pas que la 908 RC ne me semble pas correspondre à une Peugeot (calandre exceptée bien entendue)? Suis–je un cas isolé? A vous de le dire…

A lire également, cet intéressant article paru dans le Figaro, sur la genèse de la Peugeot 908 RC.

Recommandez cette note:

Un concept car Peugeot 908 RC au Mondial de Paris.

Peugeot 908 RCLes tuyaux de l'Internet semblent avoir quelques fuites ces temps-ci. Après les photos de la Corsa ou celles du Citroën Picasso (en miniature il est vrai), voici que circulent des clichés d'un mystérieux concept-car badgé 908 RC. Pas de doute donc qu'il s'agit bien d'une Peugeot, mais quel véhicule ce prototype là préfigure-t-il?

La 308? Peu probable. La 608? Peut être. La ligne de toit fuyante se prolongeant jusqu'à l'extrémité de la malle arrière pourrait donner un style à part à la future grande Sochalienne. Et la faire se démarquer, en bien, de la concurrence.

Pour le reste, il faut espérer que les designers de l'ADN reverront leur copie, en particulier au niveau de la face avant. Il y avait longtemps que je n'avais pas vu une calandre aussi torturée… et laide.

Le pare-brise panoramique se confondant avec le toit en verre était déjà de la partie sur le concept-car 907 présenté en 2004 mais reste encore une Arlésienne en série.

La vue arrière est sans doute la mieux réussie et on ne peut s'empêcher de penser une nouvelle fois à la 907 en détaillant le galbe des ailes. Un seul regret, est-ce la couleur noire et la présence de chrome autour des vitres, mais j'ai le sentiment d'avoir une Américaine sous les yeux. Pas une Peugeot. Dommage pour un véhicule image de la Marque…

Peugeot 908 RC Peugeot 908 RC

Peugeot 908 RC

Signe qu'il s'agit là d'un véhicule sportif, sinon destiné à la course (?), un drapeau à damier trône au centre de l'indicateur de vitesse.

Peugeot 908 RC

Pour la petite histoire, le site News.auto.cz qui a diffusé ces photos indique que le capot de la Peugeot 908 RC devrait abriter le V12 diesel qui disputera les 24 Heures du Mans en juin prochain.
Alors la 908 RC, simple écrin de luxe pour un moteur de course?

Recommandez cette note:

Quel nom pour le 4x4 Peugeot?

SUV PeugeotPSA l'a annoncé il y a plus d'un an maintenant, Peugeot et Citroën auront chacun un SUV dans leur gamme en 2007. Un SUV développé sur la base du nouveau Mitsubishi Outlander commercialisé au Japon depuis l'automne dernier.

Les essais sont en cours depuis plusieurs mois dans les bureaux d'études du constructeur français, mais certaines validations exigent l'épreuve du terrain. C'est pour cette raison que de drôles d'engins habillés de lourds camouflages circulent parfois sur route ouverte et se font piégés par des photographes indiscrets comme sur ces clichés d'Automedia publiés par le site Wordcarfans.com.

SUV Peugeot SUV Peugeot

Même si l'Outlander est déjà connu, difficile de prévoir exactement a quoi ressemblera le futur 4x4 Peugeot (il semble que les jantes trahissent l'appartenance à la marque au Lion). Bien sûr, nous aurons vraisemblablement droit à la calandre béante et aux yeux hyper effilés de la 407, mais pour le reste, il devrait y avoir beaucoup de point commun avec le cousin nippon, économies d'échelle obligent.

Mitsubishi Outlander
Mitsubishi Outlander.

Le SUV Peugeot – Citroën sera commercialisé dans un peu moins d'un an. Le temps, pour les équipes produit des deux marques d'arrêter le nom définitif de leur 4x4 respectif (à moins que ce ne soit déjà fait…). Côté Peugeot, la numérotation à double zéro est très probable, mais bien malin est celui qui peut affirmer connaître les deux autres chiffres. Côté Citroën, C7 et C9 sont encore disponibles. Je penche pour C9, et vous?

Recommandez cette note:

Peugeot 207 CC: elle roule, enfin, presque.

Peugeot 207 CCSaura-t-on un jour ce que faisaient ces trois hommes du Lion autour de cette Peugeot 207 CC arrêtée au bord de la route? A les voir assister impuissants au spyshooting en règle réalisé par un lecteur du site hollandais Autowereld.com, il ne devait pas être prévu qu'ils soient immobilisés là. A défaut d'échapper à ce photographe un peu trop curieux, ils ont malgré tout tendu une bâche pour masquer l'habitacle et la planche de bord, et ouvert le capot et le coffre afin de "briser" la ligne de "leur" 207 CC.

Et en fait d'un véhicule de pré-série, il s'agit probablement là du futur prototype de salon déjà aperçu, que Peugeot exposera en avant première au prochain Mondial de l'Automobile de Paris fin septembre. Espérons que d'ici là, la 207 CC roulera pour de bon!


Peugeot 207 CC Peugeot 207 CC

Recommandez cette note:

Peugeot au Mans avec la 908 V12 HDi… en 2007.

Peugeot V12 DHiTrop tard. Peugeot ne sera pas le premier constructeur automobile à imposer un moteur diesel aux 24 heures du Mans. Cet exploit, c'est Audi qui vient de le réaliser.
Reste donc au constructeur au Lion à démontrer qu'il est bien un des champions des moteurs carburant au mazout en battant la marque aux Anneaux sur son propre terrain. Mais pour cela, il faudra attendre au moins un an.

Un an qui sera mis à contribution pour développer le V12 HDi que Peugeot a dévoilé à la veille du week-end dernier et qui équipera les deux 908 engagées dans la Sarthe en 2007.
Sur le papier, le moteur français n'a rien à envier à son homologue d'outre Rhin. Même cylindrée de 5,5 litres, le maximum autorisé dans la catégorie, mais 700 ch et plus de 1200 Nm contre "seulement" 650 ch et 1100 Nm pour le bloc Audi. Alors, fastoche? A voir, car le plus puissant n'en est qu'aux annonces alors que l'autre compte déjà une victoire à son palmarès.
Peugeot annonce que son V12 HDi sera équipé de filtres à particules, histoire de rappeler qu'on lui doit le développement de cet équipement diffusé à plus de 2,2 millions d'exemplaires sur les véhicules de la marque, depuis son introduction en 1999. Mais son utilité sur un tel moteur de course est purement symbolique.

Le premier moteur devrait tourner au banc fin septembre, le 30 exactement, si Peugeot tient le planning annoncé. Quant aux premières séances d'essais, elles sont prévues début décembre avec Eric Hélary au volant de la 908.

Recommandez cette note:

La nouvelle 207 CC annoncée au Mondial de Paris.

Peugeot 207 CCDans moins de quatre mois maintenant se tiendra le Mondial de l'Automobile de Paris. L'occasion pour Peugeot de dévoiler, sous la forme d'un concept car à tendance écolo, le visage de la nouvelle 207 CC.

C'est en tout cas ce qu'annonce le site entièrement dédié à la petite Lionne, Féline 207, qui a réussi à se procurer plusieurs clichés du véhicule de salon… pas tout à fait fini, si l'on en juge par le bouclier arrière dépourvu de protection.

Autant la 206 CC avait créé un véritable évènement lors de sa sortie il y a six ans, autant la 207 Coupé Cabriolet devrait passer "relativement" inaperçue. Bien sûr, son style plus moderne (?) fera sans doute prendre un coup de vieux au modèle actuel, et encore, mais pas cela sera-t-il suffisant pour supplanter la 206 dans le cœur de ses fans? A lire vos commentaires, il en est un peu de même avec la 407 Coupé. Y en aura-t-il autant pour la 207 CC? Qui commence?

Peugeot 207 CC back Peugeot 207 CC back

Recommandez cette note:

Deux turbos pour la Peugeot 407 2.2 litres HDi 16V bi-turbo.

Peugeot 2.2 HDi bi-turboPeugeot, maître des moteurs carburant au mazout, ne pouvait pas ne pas répliquer. Car jusqu'alors, le plus puissant des 4 cylindres HDi du groupe développait seulement 136 ch, alors que ceux des meilleurs spécialistes atteignaient allégrement 163 ch (BMW) voire 170 ch (VAG). Pire, la palme du 4 pattes diesel le plus puissant (hormis le 2,4 litres Fiat), 177 ch, n'était-elle pas détenue par un quasi débutant en matière de turbo-D (Toyota), talonné depuis peu, et même dépassé en terme de puissance spécifique, par le récent 2 litres Renault/Nissan de 175 ch?

S'en est désormais terminé. Et s'il n'a pas repris le leadership en terme de puissance ou de couple, le tout nouveau 2,2 litres HDi 16V de la marque au Lion peut se prévaloir d'une exclusivité mondiale pour un quatre cylindres diesel: celle de disposer, pour la première fois donc, d'une architecture à double turbo séquentiel parallèle.

Les exigences vis-à-vis de la suralimentation relèvent en effet de la quadrature du cercle. A bas régime, couple élevé et temps de réponse court sont obtenus grâce à un petit turbo présentant une très faible inertie, alors qu'à haut régime, une puissance élevée ne peut être assurée qu'en ayant recours à un gros turbo capable d'assurer le fort débit nécessaire au bon remplissage du moteur. Disposer d'un turbo qui se comporte à la fois comme un petit turbo à bas régime et comme un gros à haut régime, le problème était jusqu'à présent partiellement solutionné par l'emploi d'un turbo à géométrie variable, mais la technique du double turbo est encore plus efficace.

Peugeot HDi bi-turbo

En effet, sur le 2.2 HDi 16V bi-turbo développé par PSA et Ford, un petit turbo entre en action dès les plus bas régimes avant qu'un second turbo, de même taille, n'entre à son tour en jeu à un régime compris entre 2600 tr/mn et 3200 tr/mn en fonction de la charge demandée et des conditions atmosphériques. Ainsi, à bas régime, seul le premier turbo alimente le moteur, alors qu'à plus haut régime, les débits des deux turbos "s'additionnent". Avantage, le trou de couple présent sur le 2,0 litres HDi en dessous de 1750 tr/mn est gommé et le temps de réponse minimisé.

Peugeot HDi bi-turbo schéma
Illustrations © Automobiles Peugeot.

Résultat concret de la mise en application de cette technologie, 170 ch à 4000 tr/mn et une courbe de couple bien remplie à tous les régimes: 200 Nm à 1000 tr/mn, 280 Nm à 1250 tr/mn, 370 Nm maxi à 1500 tr/mn, et encore 355 Nm disponibles à 3000 tr/mn.

Les performances mesurées sur véhicule sont elles aussi impressionnantes: la 407 2.2 litres HDi 16V bi-turbo accélère de 0 à 100 km/h en 8,7 secondes, abat le 1000 mètres départ arrêté en 30 secondes tout juste et pointe à 225 km/h. Les reprises sont également canon puisque 8,1 secondes suffisent pour passer de 80 à 120 km/h en 5ème, 0.1 seconde de moins que la Seat Leòn FR! Quant à la consommation, elle reste contenue à 6,1 l/100km, seulement 0.2 l/100km de plus que le "petit" 2,0 litres HDi de 136 ch!

Avec des performances pareilles, je serais tenté de conclure par "que reste-t-il aux moteurs essence"? Un bruit plus agréable et un agrément de conduite supérieur? Pour combien de temps encore?

Recommandez cette note:

Peugeot 207 RC: premières photos.

Peugeot 207 RCVoici les premières photos (publiées sur Wordcarfans.com) d'une Peugeot 207 RC vierge de tout maquillage.
Il faudra un œil exercé pour différentier la RC d'une 207 d'entrée de gamme. Car mis à part le capot proéminent qui indique qu'il s'agit d'une version sportive, la 207 RC ne se distingue que par des jantes en alliage à dix bâtons, un discret becquet de toit et une double sortie échappement à la forme... bizarroïde. Un point, c'est tout. Tout l'opposé de la future Opel Corsa OPC, et encore plus discrète que la Clio Renault Sport. Sans doute pense-t-on chez Peugeot, que l'être est plus important que le paraître.

Peugeot 207 RC Peugeot 207 RC back

La 207 RC sera mue par un quatre cylindres turbocompressés à injection directe, d'1,6 litres de cylindrée et près de 180 ch. S'il ne semble pas au mieux de sa forme sur ces clichés, gageons qu'il en sera autrement lors de la commercialisation de l'auto en avril 2007.

Recommandez cette note:

Peugeot 308: ouverture officielle de la chasse aux prototypes.

Peugeot 308 frontLorsqu'ils se font surprendre pour la toute première fois par les chasseurs de scoop, les prototypes d'essais sont bien souvent affublés de maquillages plus ou moins inesthétiques rendant très délicat la projection de ce que sera le véhicule de série.
Ces deux spyshots d'une Peugeot 308 dus à Hans G. Lehman et publiés par Woldcarfans.com ne dérogent pas à la règle.

Sur le premier, on observe un véhicule dont le capot et le bouclier sont complètement masqués par un habillage rigide, alors que l'on devine un flanc gauche généreusement couvert de ruban adhésif. Vraiment difficile dans ces conditions d'espérer apprécier le physique de la future berline moyenne du constructeur sochalien. La courbe de la baie de pare-brise, la forme des vitres latérales et la ligne de pavillon semblent toutefois indiquer que la 308 sera une 207 "en plus grand". Il serait presque possible d'imaginer qu'il s'agit là d'un proto 207… A un détail près je crois: le bandeau noir, au dessus du pied de rétroviseur intérieur, est beaucoup plus étroit et fin que celui de la 207. Et bien que la photo ne soit pas très nette, on ne distingue qu'un seul balai d'essuie glace, alors que la petite Peugeot en compte deux. Il s'agit donc probablement bien d'une 308, la première à s'être "laissée" photographier.

Peugeot 308 front Peugeot 207 front

La vue de ¾ arrière d'un second véhicule confirme la similitude de style entre la Peugeot 308 et sa petite sœur. Seule la découpe de la porte arrière semble plus droite, alors que celle de la 207 épouse le contour du passage de roue. Autre différence, sur la 308, la plaque minéralogique est logée dans le bouclier.

Peugeot 308 back Peugeot 207 back

Comme souvent, Hans G. Lehmann nous livre son interprétation de la Peugeot 308 débarrassée de tout maquillage. Vous noterez que selon son dessin, la 308 n'héritera pas du passage de roue à la forme "particulière" de la 207. Bonne ou mauvaise prévision? Peu nombreux sont ceux qui savent le dire ;-)

Peugeot 308 profil

Recommandez cette note:

Publicité


Partenaires


  • Logo_cepr