Logo_google_1


  • LeBlogAutomobile
    Web                 
Logo4
Email Stéphane
Email Geoffrey
RSS

Newsletter


Statistiques




Mention_legale

Volkswagen Touran restylé: plus beau et innovant.

Volkswagen TouranTrois ans après son lancement, le Touran, premier monospace compact de l'empire Volkswagen, se refait une beauté et et propose un système d'aide à la conduite encore inconnu de tous ses concurrents.

Certes, le Touran restylé ne risque pas de se voir décerner un quelconque prix de design automobile. Mais avec ses optiques et sa calandre single frame copiés sur ceux de l'EOS, il ne fait aucun doute que le Touran est désormais beaucoup plus plaisant à regarder. A l'arrière, les différences, minimes, sont bien plus difficiles à discerner puisqu'elles se résument à un changement de couleur des feux et un nouveau dessin du pare-choc.
Pas non plus de révolution à l'intérieur du véhicule, de nouveaux tissus et un revêtement "acier" constituent les seules nouveautés.

Non, si révolution il y a, c'est sous le capot et derrière volant qu'il faut la chercher.
Le Touran adoptera effectivement à son tour le quatre cylindres de 1,4 litres, suralimenté par un compresseur et un turbo, et gavé en essence par une injection directe. Avec 170 ch et une boîte robotisée à deux embrayages DSG, il devrait procurer au Touran des performances fort honorables, tout en préservant la consommation.
Côté diesel, le 2,0 litres TdI développe désormais lui aussi 170 ch.

Volkswagen Touran Volkswagen Touran

Autre révolution, le Touran pourra être équipé en option d'un système d'aide au stationnement fort original, le ParkAssist. Grâce à des capteurs, le conducteur sera informé de la possibilité de stationner son véhicule dans une place libre, le positionnement de départ de la manoeuvre lui étant également indiqué. Ensuite, il n'aura plus qu'à passer la marche arrière et à gérer l'accélération et le freinage, un calculateur se chargeant de manoeuvrer le véhicule pour le garer en moins de 15 secondes chrono. Encore extrêmement peu répandu, ce système deviendra-t-il un critère de choix décisif? Il est a noter que le Touran est le premier véhicule de la gamme Volkswagen à profiter du ParkAssist, alors que l'on aurait pu l'imaginer en priorité sur la Passat (voire la Paeton...), plus encombrante et plus haut placée en gamme.

Autre artifice destiné à faciliter la vie du conducteur, le Hill-Starting Assisitant libère le conducteur de la gestion du freinage lors d'un démarrage en côte. Mais cela, d'autres l'ont déjà.

Vous pourrez-découvrir le Touran restylé sur le stand Volkswagen lors du prochain Mondial de l'Automobile de Paris. Quant à sa commercialisation, elle est prévue pour Novembre.

Recommandez cette note:

Alfa 8C Competizione: le rouge est mis.


Alfa Romeo 8C CompetizioneUne fois n'est pas coutume, un magnifique concept- car de salon va donner vie à une voiture de série. Alfa Romeo va en effet commercialiser la 8C Competizione qui avait fait sensation lors de sa présentation au salon de Frankfort en 2003... mais aussi à Paris l'année suivante.

Voici donc le modèle définitif, qui sera produit à 500 exemplaires seulement, résultat de la coopération des designers du centre de style Alfa Romeo et des concepteurs du département production Maserati.Un coupé au charme rétro, capot long et arrière ultra court, dont les courbes pourraient évoquer une autre Italienne chère aux yeux des amoureux des belles automobiles... si la calandre caractéristique de la marque n'était là pour nous rappeler immédiatement l'origine de la Bête.

Et de Bête, l'Alfa 8C n'en a pas que l'air. Sous son capot se cache en effet un V8 à 90° de 4691 cm3 optimisé pour procurer un maximum de sensations que ce soit sur route ou sur la piste d'un circuit. Outre un travail particulier sur les conduits d'admission et d'échappement et sur l'aérodynamique interne, les motoristes italiens ont également équipé le V8 d'un système de décalage continûment variable de l'arbre à came d'admission et ont particulièrement soigné le refroidissement de la culasse dans le but d'optimiser le remplissage à tous les régimes. Bilan, la puissance maxi s'établit à 450 ch à 7000 tr/mn alors que le couple culmine à 470 Nm à 4750 tr/mn, 80% de cette valeur, soit 375 Nm, étant déjà disponibles dès 2000 tr/mn.

Alfa Romeo 8C Competizione Alfa Romeo 8C Competizione

Toute cette cavalerie est transmise au bitume au travers d'une boîte manuelle robotisée à 6 rapports, avec palettes de changement de vitesse au volant. Cinq lois régissent les passages de vitesses: Manuel-Normal, Manuel-Sport, Automatic-Normal, Automatique-Sport et Glace. Jusque là, rien de très exceptionnel. En revanche, l'architecture retenue pour la 8C, moteur avant et boîte renvoyée à l'arrière est plus originale, même si elle fait partie intégrante de l'histoire de la marque au Trèfle. Cette architecture appelée "transaxle" assure une répartition des masses optimale, au bénéfice de la tenue de route.

Alfa Romeo 8C Competizione

Mais tout ceci ne sert à rien si la partie châssis ne suit pas. Ce qui ne devrait pas être le cas avec la 8C qui dispose, outre d'une suspension inspirée de la compétition, de disques de freins perforés et ventillés, associés à des étriers en aluminium. Des jantes de 20 pouces équipées de pneus aux généreuses dimensions et un différentiel autobloquant complètent la panoplie mécanique de la 8C Competizione. L'électronique n'est pas pour autant totalement absente puisque le système VDC de contrôle de stabilité et de traction veille quant à lui, à calmer les excès d'optimisme du contucteur.

L'apport de la course se poursuit à l'intérieur où la planche de bord et les panneaux de portes font appel aux matériaux composites et où les deux uniques sièges de la 8C sont réalisés en fibre de carbone.

Alfa Romeo 8C Competizione

Voiture de rêve par excellence, l'Alfa 8C Compétizione pourrait bien voler la vedette à pas mal de concep-cars "haut de gamme", au prochain Mondial de l'Automobile, suivez mon regard. Non seulement elle est belle, mais en plus, elle est "vraie". Que demander de plus?

Recommandez cette note:

Le nouveau Mitsubishi Pajero au Mondial de l'Automobile de Paris.

Mitsubishi PajeroOn ne change pas une équipe qui gagne. Après 25 ans de bons et loyaux services, le Pajero rempile donc une nouvelle fois avec cette 4ème mouture qui sera présentée dans le cadre du prochain Mondial de l'Automobile de Paris.
Que les aficionados du 4x4 mythique de la marque nippone se rassurent. La ligne générale de leur SUV fétiche est conservée, les évolutions – esthétiques - les plus remarquables concernent la face avant qui adopte de nouvelles optiques, un bouclier redessiné et un capot nervuré.
Lors de sa commercialisation en Europe en septembre, le Pajero sera proposé avec deux motorisations: un quatre cylindres diesel de 3,2 litres de 170 ch déjà connu sur le modèle actuel et un V6 essence de type MIVEC de 3,8 litres et 250 ch.
Détail cocasse et qui me laisse quelque peut dubitatif, Mitsubishi précise que le nouveau Pajero est pourvu d'équipements dernier cri et cite en exemple la chaîne audio "Rockford Acoustic Design Premium Sound System™" de 860W(!) et douze haut-parleurs. Si c'est ça le top de la technique automobile...

Mitsubishi Pajero

Moyennement intéressé par le nouveau Pajero? Vous auriez préféré la version qui gagnera courra au prochain Dakar? Et bien elle sera également présente sur le stand Mitsubishi porte de Versailles. Petits veinards, va.

Recommandez cette note:

Citroën commercialise la C2 en Chine.

Dongfeng Citroën C2Non, vous ne rêvez-pas, voici la C2 que Citroën commercialisera à partir d'octobre prochain sur le marché chinois. Il s'agit effectivement d'une 206... Peugeot passée entre les crayons des designers Citroën pour lui greffer des phares type C4 et une paire de chevrons emblématiques de la Marque. Et très honnêtement, je trouve le résultat plutôt réussi!
Le postérieur a eu droit aussi à une "amélioration" avec un hayon plus plat dans sa partie verticale et habillé d'un jonc chromé ainsi que des feux redessinés dont les glaces translucides adoptent un style tuning peut-être apprécié par l'Empire du Milieu.
La C2 chinoise sera motorisée par deux moteurs essences de 1,4 et 1,6 litres de cylindrée que l'on retrouve sous le capot de la C2... européenne, et seront accouplés à une boîte automatique à quatre rapports.
Avec la C2, PSA et sa filiale, Dongfeng Peugeot Citroën Automobiles (DPCA), font d'une pierre deux coups. En clonant la Peugeot 206 et en la rebadgeant Citroën, le groupe rentabilise son outil de production (la 206 lancée en mars en Chine est produite par l'usine de Wuhan) et complète la gamme Citroën à peu de frais. Un tour de passe-passe qui devrait contribuer à atteindre l'objectif annoncé de 200 000 véhicules vendus et un objectif de 100 millions d'Euros de marge opérationnelle cette année. A ceux qui pourraient s'offusquer de ce bidouillage, la seule réponse n'est-elle pas, "la fin justifie les moyens"?

Dongfeng Citroën C2 Dongfeng Citroën C2

Recommandez cette note:

Le Seat Altea XL officiellement présenté.

Seat Altea XLXL. Le nouveau Seat Altea XL porte bien son nom. Plus grand, plus habitable mais aussi plus logeable, l'XL en offre bien plus que l'Altea " court " que nous connaissons. Ainsi, les 19 cm de longueur supplémentaire (maintenant 4,47 mètres) ont été mis à profit pour améliorer le confort des passagers assis aux places arrière puisque ceux-ci peuvent maintenant reculer la banquette de 2 cm supplémentaires pour gagner autant d'espace aux genoux.
L'Altea XL progresse également en capacité de chargement. Dans la même configuration de banquette que l'Altea (donc 2 cm plus en avant que ci-dessus, j'espère que vous suivez), le volume du coffre passe de 409 à 532 litres (18 litres de moins que le Renault Grand Scénic). Mais avec la banquette avancée au maximum (de 14 cm), l'XL écrase alors la concurrence, Opel Zafira compris, avec un cubage record de 635 litres.




Seat Altea XL

Séduire les pères de famille, voilà la mission de l'Altea XL. Si l'espace accru n'est pas un argument suffisant, des accessoires à vocation " familliale " comme les tablettes aux dos des sièges avant ou l'équipement plétorique décideront peut être les clients indécis à sauter le pas. Et il est vrai qu'ils ne seront pas volés puisque climatisation, chaîne audio à six haut parleurs avec prise pour baladeur MP3, contrôle de la pression des pneus, régulateur de vitesse, quatre vitres électriques et barres de toit font partie de la dotation de série dès le premier niveau de finition.
Il faudra en revanche recourir aux options pour disposer de l'ESP et de l'EBA (Assistance au freinage d'urgence), ou du système d'interfaçage avec un TomTom 710.

Seat Altea XL

Rien de nouveau sous le capot de l'Altea XL où le 1,6 litres de102 ch et 2,0 litres FSI de 150 ch, (accouplé exclusivement à la boîte automatique à six vitesses Tiptronic), trouveront place. Bien entendu, plusieurs diesels seront aussi proposés: le 1,9 litres TDI de 105 ch, le 2,0 litres de 140 ch (disponible en option avec la fameuse boîte robotisée DSG à six rapports) et le 2,0 litres Tdi de 170 ch.

S'il est certain que l'Altea poursuivra sa carrière aux côtés du XL, on pourrait être tenté de prendre des paris quant à la survie du Toledo. Et si finalement, l'Altea XL n'était autre chose qu'un Toledo " restylé "?

Recommandez cette note:

Kia confirme la Cee'd.

Kia Cee'dCa y est. Kia a annoncé le nom définitif de sa nouvelle berline compacte. Ce sera... Cee'd. Finalement le premier choix aura été le bon et puis, ça ne sonne pas mal Cee'd non?
Rappelons que la Cee'd tentera de concurrencer, sur notre territoire, les leaders du créneau que sont la Renault Mégane, La Peugeot 307 et la Citroën C4. Ses atouts, un style moderne quoique encore en retrait par rapport à la concurrence - le projet original était de ce point de vue, plus réussi – un habitacle probablement accueillant (la Cee'd repose sur la plate-forme la plus longue de la catégorie), et un prix que l'on imagine concurrentiel. La recette gagnante pour multiplier par deux les ventes dans l'hexagone en 2007 (ce que Kia a réalisé en 2005)? Réponse début 2008.


Kia Cee'd Kia Cee'd

Recommandez cette note:

Nouveau BMW X5: évolution en douceur.

BMW X5

Apparu en 1999, le X5 s'est rapidement imposé comme l'une des références sinon LA référence de la catégorie des SAV, comprenez des Sports Activity Vehicles. Une suprématie ensuite contestée par le Porsche Cayenne et plus récemment, l'Audi Q7. Il était donc temps de réagir.
Voici donc le nouveau BMW X5, plus grand, plus perfectionné mais aussi très proche esthétiquement du modèle qu'il va remplacer.

Car il est vrai qu'il faut y regarder à deux fois pour distinguer le nouveau X5 de l'ancien. Il y a bien les optiques avant plus fines et plus "méchantes", le capot aux nervures marquées plus viril, ou encore les phares arrières implantés plus haut, mais c'est à peu près tout.
Pourtant, le X5 a subi une sacré crise de croissance. Plus 6 cm en largeur et 19 cm en longueur, excusez du peu. Du coup, le grand SAV munichois avec ses 4,86 mètres, dépasse le Porsche Cayenne de 7 cm, mais reste 20 cm plus court que l'Audi Q7, ce qui n'est pas forcément un handicap pour une utilisation quotidienne de ce côté-ci de l'atlantique.

BMW X5 BMW X5

Ce qui ne saute pas non plus forcément aux yeux, mais qui changera peut être la vie des heureux propriétaires du nouveau X5, c'est la troisième rangée de sièges disponible en option, ou la capacité accrue du coffre qui passe à 620 litres (+155 litres!) et même 710 litres pour la version 5 places.

BMW X5

Trois groupes trouveront place sous le capot moteur lorsque le X5 entamera sa carrière commerciale au printemps 2007. Un seul représentant diesel, le six en ligne de 3,0 litres de cylindrée, et deux essences, le L6 de 3,0 litres et enfin le V8 de 4,8 litres.

Tous sont accouplés à la seule boîte du catalogue, une toute nouvelle boîte automatique à six rapports STEPTRONIC dont la commande n'est plus assurée par câble mais par l'électronique.
Bien entendu, c'est la transmission intégrale permanente xDrive qui répartit le couple sur les quatre roues avec un réglage nominal de 60% vers l'arrière. Nouveauté, la caisse repose sur des suspensions à double triangle à l'avant et à quatre bras à l'arrière, alors que la direction assistée est du type Active Steering", qui ajuste le ratio et l'assistance de direction en fonction de la vitesse véhicule, comme sur le récent Série 3 Coupé. Et pour que la conduite soit en toute circonstance sûre, les jantes sont chaussées de pneus anti-déjantages "run-flat".

S'il est un système qui n'a pas fait l'unanimité, c'est bien la molette de commande de l'ordinateur de bord, l'iDrive. BMW ne l'a pas mise au rebut (elle a d'ailleurs été copieusement copiée depuis…), mais l'a améliorée en lui adjoignant huit touches programmables pour accéder rapidement à ses fonctions préférées. Il reste à espérer que l'opération de programmation soit aisée, sinon… ne dit-on pas que c'est l'intention qui compte?

Recommandez cette note:

Nouveau Citroën Picasso: 7 places pour un champion.

Citroen C4 PicassoCa y est, le voici, le voilà le nouveau Citroën Picasso. Tout nouveau et tout beau. Autant je n'ai jamais accroché au modèle actuel, ni à sa ligne, ni à son utilisation, autant le "petit" dernier me semble bien parti pour me convaincre (pas de l'acheter, mais au moins de l'estimer, c'est déjà ça).

Déjà, le C4 Picasso, c'est là son nom complet, a abandonné la forme d'œuf de son aîné. Les lignes sont plus tendues, le profil est fluide et l'avant charnu. Le style n'est pas austère pour autant, simplement élégant.

Esthétiquement, le nouveau C4 Picasso se démarque de ses concurrents par son énorme surface vitrée, la plus grande de la catégorie (6,40 m2) si l'on inclut celle du toit vitré panoramique, et par son pare-brise grand angle qui offre un champ de vison – verticale – inconnu jusqu'alors.

Avec ses 4,59 mètres de long, 1,83 mètres de large et 1,66 mètres de haut, le Picasso est plus grand plus large et plus haut que tous ses concurrents. Des dimensions généreuses au profit de l'habitabilité et de la capacité de chargement. L'espace réservé aux jambes des trois passagers de la seconde rangée de sièges (il y a trois rangées pour accueillir jusqu'à sept personnes), est ainsi le plus grand de la catégorie. Quant au coffre, il atteint le volume conséquent de 576 litres en configuration cinq places et 1951 litres lorsque tous les sièges sont escamotés. Sur ce point là, la concurrence, Renault Grand Scénic cinq places, Opel Zafira, fait encore mieux.
Le Picasso reprend le leadership en ce qui concerne la largeur entre passage de roues, 1,17 mètres, de quoi tirer profit de la surface parfaitement plane dégagée lorsque tous les sièges sont escamotés.

Citroen C4 Picasso

L'accès aux deux sièges arrière à fait l'objet de toutes les attentions de la part des Ingénieurs de Citroën. L'assise des sièges de la seconde rangée remonte en effet à la manière de celle des fauteils d'une salle de cinéma, tandis que l'ensemble siège avance, libérant ainsi une large ouverture vers l'arrière.

Citroen C4 Picasso

Le poste de pilotage et l'espace passager n'ont pas été délaissés. Oubliée la console centrale, l'espace entre les deux sièges avant est désormais entièrement libéré. L'implantation d'une boîte automatique, ou de la toute nouvelle boîte mécanique robotisée, sous le capot du Picasso a permis la suppression du traditionnel levier de vitesse. A la place, les palettes de changement de rapports sont positionnées derrière le volant alors que le sélecteur de commande de boîte a été greffé sur le moyeu… fixe comme sur la C4.
Envolé également le levier de frein à main, puisque la fonction est désormais assurée par un modèle automatique dont la commande est implantée sur la planche de bord.

Citroen C4 Picasso

Le C4 Picasso offre un équipement de confort de tout premier ordre. La climatisation quadrizone, permet un réglage séparé gauche / droit aux places de la seconde rangée, les dossiers des sièges avant intègrent un écran vidéo et le système HiFi compatible Mp3 dispose de pas moins de huit haut parleurs.

Le capot abrite des motorisations déjà connues comme le 2,0 litres essence de 143 ch, ou les diesel HDi 110 ch et 138 ch tous deux équipés d'un filtre à particule.

Citroën l'annonce dans son communiqué. En plus d'innover techniquement, la marque innove aussi dans l'offre produit en proposant deux Picasso, le Xsara à 5 places et le C4 à 7 places, aux carrosseries totalement différentes. Facile pourrait-on penser, puisque le Xsara en fin de vie existe déjà. Mais ce que Citroën ne dit pas, mais que chacun sait, c'est que le C4 Picasso sera bientôt décliné en version 5 places avec un style qui lui sera propre! Une véritable innovation c'est vrai.

Recommandez cette note:

La nouvelle Mini dévoilée.

MiniSi la première génération de Mini est restée la même plus de quatre décennies durant, il n'en sera pas de même pour la Mini du 21ème siècle. Cinq ans après sa résurrection, voici donc la nouvelle version de la Mini des temps modernes. Un renouvellement somme toute assez précoce, plus dicté par le besoin de se mettre aux normes de chocs en vigueur, que de relancer une carrière commerciale déclinante.

Et bien que cela ne saute pas aux yeux, il s'agit bel et bien d'une toute nouvelle voiture, puisqu'une grande partie de la mécanique est nouvelle. A commencer par les moteurs. Pour la première fois en effet, les 1,6 litres essences issus de la collaboration BMW / PSA font faire leur apparition.
La Mini Cooper sera motorisée par la version atmosphérique à injection classique. Puissance, 120 ch à 6000 tr/mn pour un couple maxi de 160 Nm à 4250 tr/mn. Des valeur obtenues grâce au système Valvetronic de BMW, qui placent d'entrée le nouveau 1600 parmi les meilleurs de sa catégorie.
La Cooper S, quant à elle, a droit à la déclinaison à injection directe et turbocompressée du quatre cylindres germano-français. Une fois encore les chiffres bruts sont impressionnants: 175 ch à 5500 tr/mn et 240 Nm à 1600 tr/mn, des valeurs pas toujours rencontrées sur un 2,4 litres atmo!

Mais les ingénieurs germaniques et français n'ont pas cherché que la recherche de plus de puissance puisque l'un comme l'autre de ces groupes se voit équipé d'une pompe à eau débrayable et d'une pompe à huile à débit piloté bénéfiques pour la réduction de consommation de carburant.
Plus raisonnables, une version One et une Mini carburant au diesel viendront progressivement s'ajouter au catalogue.

Mini Mini

Contrairement aux dernières moutures des citadines des constructeurs généralistes, l'accroissement de longueur de la nouvelle Mini est plutôt mesuré. A peine 70 mm. Et avec ses 3,70 mètres, elle reste donc loin derrière les Clio, Punto et autres 207 qui tangentent toutes les 4 mètres. Mais qu'importe, ce n'est sûrement pas là un critère de choix pour les clients de la Mini. Ceux-ci sont sans doute plus sensibles à l'ambiance intérieure, à commencer par le combiné central, qui, nouveauté, n'abrite plus seulement le compte tours puisque l'écran du système de navigation y est désormais logé. Toujours au registre de l'ambiance, chacun devrait pouvoir trouver celle qui lui conviendra le mieux grâce à des inserts de couleur et matières diverses.

La Mini a été, est et restera probablement un cas à part dans le paysage automobile, un peu à la manière de la Porsche 911, si si, j'ose la comparaison. Si la première génération n'a guère changé pendant 40 ans, sa descendante devrait continuer à évoluer régulièrement pour satisfaire une clientèle qui lui est toute dévolue. Une aubaine pour BMW… que certains aimeraient bien imiter.

Recommandez cette note:

Volvo C30: Suédoise de caractère.

 Volvo C30Ceux qui avaient craqué sur le C30 Design Concept se réjouiront: le C30 de série que Volvo vient de dévoiler est resté très proche du design du prototype original. Tout juste si les réalités économiques (?) ont conduit à l'abandon du diffuseur arrière.

Volvo est enfin plus prolixe sur les caractéristiques techniques du C30.
On sait maintenant que le C30 pourra recevoir quatre motorisations, deux essences et deux diesels. L'entrée de gamme sera tenue par le quatre cylindres essence de 1,6 litres et 100 ch, son homologue carburant au mazout, de 1,6 litres également, étant un peu plus puissant, 109 ch. Mais à n'en pas douter, les C30 les plus plaisants à conduire seront mus par les cinq cylindres turbocompressés de 180 ch en diesel et 220 ch en essence (Volvo en avait annoncé 260!).

 Volvo C30  Volvo C30

Promesse tenue en revanche en ce qui concerne le niveau d'équipement consacré à la sécurité. Le C30 disposera en effet du BLIS (Blind Spot Information System) qui avertit le conducteur de la présence d'un véhicule dans l'angle mort des rétroviseurs mais aussi du WHIPS (Whiplash Protection System) pour éviter le coup du lapin. J'allais oublier le SIPS (Side Impact Protection Sytem) qui comme son nom l'indique, protège les passagers en cas de choc latéral. BLIS, WHIPS, SIPS… ne reste plus qu'à inventer le SPLASH et il y en aura bien un pour en faire une chanson (il y en aura-t-il au moins un qui saisira à quoi je fait allusion?).

Rien de nouveau à l'intérieur. Cohérent avec la clientèle visée, des célibataires ou des jeunes couples sans enfant, le C30 ne dispose que de quatre places. Les deux sièges arrières sont astucieusement recentrés afin d'optimiser la largeur disponible aux coudes et dégager le champ de vison. Et parce qu'il est dans l'air du temps de tout personnaliser, un large choix d'habillage sera proposé aux acquéreurs du C30.

 Volvo C30

Avec ses 4,25 mètres, le C30 est à quelques centimètres près de la même longueur qu'une BMW Série 1 ou une Audi A3. Dans la série des voitures à – fort – caractère, je pourrais également citer l'Alfa 147 ou la Seat Leòn, mais sont-elles vraiment assez "distinguées" pour être opposées à ces trois là? Il s'agira donc d'un match à trois. Un match crucial pour Volvo qui compte sur le C30 pour atteindre les 600 000 véhicules produits par an (dont 65 000 C30). Les marchés sur lesquels le petit coupé suédois devrait cartonner sont l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et le Royaume Uni. Mais pas la France. Peut être pour cela que j'ai du mal à voir beaucoup de client préférer la Volvo à ses concurrentes germaniques. Et vous?

Recommandez cette note:

Publicité


Partenaires


  • Logo_cepr