Logo_google_1


  • LeBlogAutomobile
    Web                 
Logo4
Email Stéphane
Email Geoffrey
RSS

Newsletter


Statistiques




Mention_legale

Zoom sur le marché des citadines.

Second marché en terme de ventes en Europe, la catégorie des citadines est depuis ces derniers mois en pleine effervescence. En effet, des tant attendues nouvelle Renault Clio et Peugeot 207, à la Ford Fiesta restylée en passant par la Fiat Grande Punto, la Citroën C3 restylée ainsi que la nouvelle Toyota Yaris, on ne sait plus où donner de la tête! Ajoutez à cela la Volkswagen Polo restylée il n’y a pas si longtemps et l’outsider Hyundai Getz également actualisée, et vous obtenez un univers où la concurrence est intense. Et ce n’est pas fini, puisqu’Opel présentera sa nouvelle Corsa en août. Devant un tel tableau je voulais évoquer quelques forces et faiblesses des stars du segment. Renault Clio 3La Renault Clio est à mon avis la plus aboutie des dernières sorties, même si elle va avoir fort à faire avec la Peugeot 207. Auréolée d’un titre de voiture de l’année 2006, cette voiture qui possède toutes les qualités d’une compacte tant en niveaux de finitions que de comportement routier est pour moi la star incontestée de la catégorie. Je ne suis pas non plus insensible à son dessin que je trouve réussi. Un succès probable et mérité qui n’occulte pas quelques petites critiques. Tout d’abord le prix en hausse par rapport à l’ancienne version. Ensuite un gain de poids conséquent que les très bons moteurs diesel DCI arrivent à entraîner correctement mais que les moteurs essence vieillissants ont du mal à supporter. Les consommations s’en font ressentir. Enfin, un système de qualité "à deux vitesses" qui nous oblige à payer le prix fort pour profiter pleinement du bond en avant effectué par le constructeur au losange côté finition.

Peugeot 207La Peugeot 207 peut compter sur l’aura de sa devancière la 206 ainsi que sur son style séduisant et un châssis qui est à la hauteur de la réputation de Peugeot dans ce domaine. Les progrès attendus concernant l’intérieur et la finition de l’auto sont là. L’intérieur se veut en effet raffiné et plutôt bien équipé et la qualité de l’ensemble est très bonne et proche de celle de la Clio (mais un petit avantage pour la Renault).Ce qui est sûr c’est que cela tranche avec celui de la 206, dont le niveau était en dessous de celui de la Clio II. Peugeot a placé beaucoup d’espoir dans sa nouvelle citadine pour relancer les ventes. Peut-elle faire aussi bien que son illustre devancière en terme de ventes ? J’en doutais encore il y a quelques semaines mais quand on voit le potentiel de séduction de cette voiture on peut se dire qu’elle a des chances de reprendre le flambeau de la voiture la plus vendue en Europe.

Fiat PuntoLa Fiat Grande Punto: une grande surprise. La Fiat se place en effet comme une sérieuse concurrente de la Clio de par sa longueur (4,03 m pour la Fiat contre 3,99 m pour la Renault) mais aussi par ses finitions et son comportement routier. Cette Grande Punto progresse d’une belle manière dans tous ces domaines, une évolution peut-être due au bénéfice de sa plate-forme commune avec GM, que reprendra la prochaine Opel Corsa. Peut-être un ton en dessous de la Renault Clio, la Fiat possède néanmoins des atouts indéniables comme son prix plus abordable ainsi qu’un design latin très aguicheur signé Giorgetto Giugiaro, avec un avant rappelant les dernières productions Maserati.

Toyota YarisToyota Yaris: Elle profite de tout le savoir-faire acquis par Toyota ces dernières années en terme de finitions et de comportement, et est produite comme sa devancière dans l’usine française de Valenciennes. Mais cette petite surdouée des villes ne semble pas évoluer dans la même sphère que ses nouvelles concurrentes qui tutoient les 4 mètres de long. Elle se contente d’une prise d’embonpoint limitée avec une longueur de 3,75 m. Une partie de ses acheteurs potentiels seront ravis de cette petite taille qui permet de se faufiler aisément en ville. D’autres, qui s’émerveillent devant l’agrandissement constant des citadines actuelles au profit de l’habitabilité (et des normes crash-test il est vrai) iront peut-être voir ailleurs. Car la Toyota pousse tellement loin le concept de modularité que le volume du coffre en souffre. Néanmoins cette Yaris peut se targuer d’avoir un bon rapport qualité-prix, une réputation de fiabilité méritée, et un côté petite puce des villes intelligente. Je pense que son slogan publicitaire n’est pas usurpé, elle est assez, sinon vraiment "optimale".

En plus de ces nouveautés, on a pu assister à la sortie de plusieurs modèles restylés :

Volkswagen PoloLa Volkswagen Polo a pris un bon coup de jeune depuis son restylage qui date pourtant déjà un peu plus que ses concurrentes, et son réajustement des prix lui a permis de retrouver une certaine notoriété, méritée pour sa bonne finition. Malgré tout, la concurrence ne lui fera pas de cadeaux !

Hyundai Getz La Hyundai Getz, en bon outsider, progresse. Mais cela reste une Coréenne dont le principal atout reste son prix, même si sa fiabilité n’est sans doute pas déplorable et que qualité et comportement sont en progrès. Le spectre de la revente plane toujours un peu sur les Coréennes, l’acheteur peut hésiter et se tourner vers des valeurs sûres qu’il n’aura pas de mal à revendre.

Citroën C3La Citroën C3 n’est pas dénuée d’intérêt. Ses moteurs HDI et sa version « Stop and Sart » en particulier sont intéressants. D’ailleurs, la publicité conforte l’image jeune de cette auto qui porte le dynamisme de la marque aux chevrons. Néanmoins, le faible restylage ne suffit pas à masquer les premières rides de cette voiture qui bénéficie quand même, de par sa mignonne bouille, d’un capital sympathie non négligeable auprès des jeunes femmes notamment ! (observation personnelle).

Ford FiestaEnfin la Ford Fiesta. La Ford qui bénéficiait jusque là d’une image de voiture fiable et sérieuse, avait un aspect triste et fade. « Retrouvez le goût de la Fiesta » est à mon sens un slogan justifié pour une voiture qui retrouve du pétillant et une certaine présence en étant restylée. Mais cela reste un restylage de surface qui ne sera pas suffisant à mon avis pour la voir se démarquer de manière significative, même si elle reste une bonne voiture.

Opel CorsaL’Opel Corsa, nouveauté à venir, aura fort à faire pour obtenir une place sur ce marché encombré. L’actuelle Corsa est un modèle quelconque au vu des prestations de toute la concurrence. La fiabilité est de retour chez Opel, la qualité aussi. La nouvelle Corsa devra faire au moins aussi bien que la Fiat Grande Punto car, possédant la même plate-forme, la comparaison sera inévitable. De plus, Opel a sorti dernièrement des modèles au design attirant : l’Astra, le Zafira ou encore la Tigra. Les photographies qui présagent du style de cette nouvelle Corsa ne m’ont pas convaincu. Pour moi, le choix entre Fiat Grande Punto et Opel Corsa est vite fait, c’est l’italienne qui l’emporte. Alors, l’Opel peut-elle tirer son épingle du jeu dans ces conditions ? J’en doute mais l’actuelle a réussi à se vendre correctement sans atouts particuliers, il en sera peut-être de même pour sa remplaçante.

Dans ce marché ultra concurrentiel, on peut voir se dessiner un duel Clio III-207, comme au bon vieux temps des Clio-205. Elles ont toutes leur chances de dominer la catégorie de nouveau. La Clio est pour moi un peu devant, mais la citadine Peugeot a l’art de la séduction, le duel sera comme à son habitude, serré. J’espère aussi que la Fiat Grande Punto aura sa part de gloire, parce que celle-ci serait méritée. En tout cas la catégorie des citadines est vaste et chacun peut y trouver son bonheur. Nissan Micra, Mitsubishi Colt, Suzuki Swift, Kia Rio, Chevrolet Kalos, Lancia Ypsilon, Seat Ibiza et Skoda Fabia sont autant de voitures qui peuvent satisfaire. D’ailleurs avec toute cette concurrence, il n’y a plus de place pour de mauvaises voitures. Une concurrence qui n’aura pas aidé la Smart Forfour à se faire une place. Bien trop chère pour ce qu’elle offrait (son style original était un de ses rares atouts), la Smart s’est mal vendue et sa production a été stoppée le 28 mars dernier. Les cartes sur le marché des citadines ayant été redistribuées, rendez-vous vers la fin de l’année où nous discerneront sûrement quelques indications des nouvelles tendances, avec les premières années complètes d’exploitation de toutes ces nouveautés (exceptées 207 et Corsa).

Geoffrey
Recommandez cette note:

Publicité


Partenaires


  • Logo_cepr