Logo_google_1


  • LeBlogAutomobile
    Web                 
Logo4
Email Stéphane
Email Geoffrey
RSS

Newsletter


Statistiques




Mention_legale

Campagne de rappel sur Chrysler Pick-up, Dodge Ram 1500 et Dodge Durango.

Logo CEPR

Le Centre Européen de Prévention des Risques (CEPR) nous informe de la campagne de rappel suivante:

Marque du produit : Chrysler.

Motif du rappel : Problèmes liés à l'airbag passager, les ceintures de sécurité et la corrosion.

Caractéristiques du produit : 145.099 véhicules de type pick-up et de modèle Dodge Ram 1500 (version 2006) afin de remplacer leur airbag passager car il peut présenter un danger pour les enfants installés à l'avant dans certains types de sièges amovibles. Le constructeur procédera également au remplacement de la ceinture de sécurité passager à l'avant, de même que dans 15.151 véhicules supplémentaires de même modèle qui, eux, conserveront leur airbag passager en l'état. En marge de cette opération, Chrysler va également rappeler 35.103 véhicules de modèle Dodge Durango, commercialisés entre 2001 et 2003, afin de procéder à des vérifications sur le système électrique. "Si du liquide est répandu sur le système électrique, il existe un risque de court-circuit susceptible d'occasionner un feu.

Conseils aux consommateurs : Chaque propriétaire de véhicule concerné par la procédure sera informé par Chrysler et les modifications seront entreprises à partir d'octobre.

Téléphone : Celui de la concession.

Source : AFP - Agence France Presse.

Recommandez cette note:

Dodge Hornet: fun et pratique.

Dodge HornetPas de doute, Dodge aimerait bien séduire les Européens que nous sommes. Après avoir présenté le 4x4 Nitro, le constructeur américain récidive avec le Hornet Concept, un petit véhicule de la taille d'une de nos citadines, traité façon bête de rallye. Différence avec le Nitro, le Hornet n'est pour l'instant (?) qu'un concept car.

Impératif donné aux concepteurs du Hornet, optimiser l'espace intérieur. Voilà qui explique en partie la position des roues rejetées aux quatre coins d'un véhicule à l'aspect cubique, malgré le recours massif aux courbes au niveau des passages de roues et des ailes. Plutôt originale dans son traitement, la face avant, très verticale dans sa partie centrale, laisse apparaître l'intercooler situé dans le bouclier qui abrite également les conduits d'air de refroidissement des freins et les lampes rondes des antibrouillards. La forme ronde est d'ailleurs un gimmick largement présent sur le Hornet, puisqu'on la retrouve au niveau des optiques avant et des phares arrières, mais aussi sur les répétiteurs de clignotants juchés devant les rétroviseurs ou la sortie d'échappement double.
Les passages de roues sont largement marqués, "voiture de rallye" oblige, mais leur raccordement à l'aile n'est pas très réussi à mon goût. Je préfère la troisième vitre latérale rétrécie vers le haut qui dynamise le profil du Hornet et met en valeur l'épaulement marqué au niveau de l'aile arrière.

Dodge Hornet

Très à la mode, (à quand une application en grande série?), les portes antagonistes permettent un accès à bord facilité par l'absence de pied milieu. Absente également, la poignée de porte arrière.
Clin d'œil à la célèbrissime Viper, deux larges bandes gris foncé parcourent la caisse d'avant en arrière. Pas vraiment ma tasse de thé. Idem pour les énormes jantes de 19 pouces au travers desquelles on devine les étriers de frein de couleur dorée. Tenez en passant, remarquez le dessin différents des jantes entre les photos et le sketch…
Autre particularité stylistique du Hornet, ses glaces teintées en bleu à la façon de lunettes de soleil. Une "astuce" pour mettre en valeur la couleur "Liquid Silver" de la carrosserie, et un casse tête de plus au moment de passer commande puisque différentes teintes seraient proposées.

A l'intérieur, l'espace est effectivement optimisé grâce aux sièges à profil mince exposant leur armature alu. Les deux sièges avant et la banquette arrière fractionnable 40/60 peuvent être repliés sur eux même, libérant ainsi une longue surface plane. Suffisamment confortable pour transformer la bombinette en camping-car de fortune?
Autre fonctionnalité, celle de la banquette qui peut être reculée de 22cm au plus grand bénéfice des passagers arrière.
Les contre-portes avant regorgent de boîtes de rangement amovibles et interchangeables, tandis qu'à l'arrière sont dissimulés un compartiment pour refroidir une boisson ou encore une petite tablette.
Comme vous le constaterez, la planche de bord semble plus pratique avec ses espaces de rangement que réellement esthétique. Pas moins de 10 hauts-parleurs sont répartis dans l'habitacle.

Dodge Hornet Dodge Hornet

Avec tout ça, j'en oublierais presque ce qui intéresse probablement une grande partie d'entre vous: le moteur. D'une cylindrée relativement limitée (1,6 litres), mais suralimenté, celui-ci développe une puissance maxi de 170 ch et un couple de 224 Nm.

Dodge affirme que son Hornet présente la combinaison idéale et inédite dans le segment des citadines du "fun" américain et du "fonctionnel" européen. Peut être. Mais pour l'instant, il ne s'agit que d'un concept car. Attendons donc de voir ce que sera le véhicule de série que le constructeur au bélier nous proposera s'il décide de se lancer sur ce créneau sur notre continent.

Recommandez cette note:

Le Dodge Nitro bientôt en Europe.

Dodge NitroQue les amateurs de belles Américaines se réjouissent ! Début 2007, le Dodge Nitro déboulera en Europe avec l'objectif de nous séduire comme la Viper ou le PT Cruiser l'ont déjà fait avant lui.
Nitro? Déjà, avec un nom pareil, on s'attend à un véhicule… explosif. Bon, ce n'est pas côté look qu'il faudra chercher, le Nitro étant un SUV de taille moyenne (dans le référentiel US!) à la ligne plutôt massive et carrée, mais très réussie à mon goût (en particulier dans cette finition noire).
Peut être alors sous le capot? Non plus. Remarquez, ce n'est pas que les moteurs ne soient pas à la hauteur, mais avec 210 ch (à 5200 tr/mn) et 319 Nm (à 4000 tr/mn), je qualifierais plutôt le V6 de 3,7 litres de cylindrée de gros balèze que de bête de course. Pareil pour son grand frère de 4,0 litres qui délivre tout juste 255 ch à 5800 tr/mn et 360 Nm à 4000 tr/mn.

Dodge Nitro Dodge Nitro

Le typage très US du Nitro se ressent aussi au niveau des transmissions. Seul le modèle de "base" reçoit de série une boîte mécanique à six rapports, l'automatique, à quatre rapports seulement, étant optionnelle. Pour les deux autres versions, SLT et R/T, c'est BVA obligatoire, à cinq rapports quand même pour le R/T équipé du plus puissant V6.
Détail pratique, le plancher du coffre peut "reculer" de 18 pouces pour faciliter le chargement (et le déchargement) d'objets lourds.

Bilan? Une bien belle caisse qui pourrait faire hésiter les amateurs de 4x4 habitués à acheter japonais. Mais l'offre moteur, grosses cylindrées relativement peu performantes et surtout l'absence de diesel, risque bien d'être un handicap insurmontable de ce coté-ci de l'atlantique. Non?

Recommandez cette note:

Publicité


Partenaires


  • Logo_cepr