Logo_google_1


  • LeBlogAutomobile
    Web                 
Logo4
Email Stéphane
Email Geoffrey
RSS

Newsletter


Statistiques




Mention_legale

Dakar 2006. 15ème étape: Dakar - Dakar: Alphand vainqueur de l'édition 2006.

Luc Alphand Dakar
Photo AP

Parcourue en liaison en raison des deux accidents qui ont coûté la vie à deux jeunes Maliens vendredi et samedi, la dernière étape du Dakar 2006 a donc sans surprise officialisé la première victoire finale du Français Luc Alphand sur Mitsubishi. Une victoire certes facilitée par l'accident dont le multiple vainqueur et tenant du titre, son équipier Stéphane Peterhansel (FRA) a été victime lors de l'étape marathon de jeudi, mais victoire incontestable malgré tout tant l'ex-skieur fut toujours aux avant postes, comme le prouvent ses deux meilleurs temps signés jeudi et vendredi.
Le cru 2006 aura également été marqué par le grand nombre de vainqueurs différents, qui plus est issus d'équipes diverses. La palme revient naturellement à l'Espagnol Carlos Sainz (Volkswagen), qui a remporté pas moins de quatre victoires d'étape pour sa première participation. Une belle reconversion pour le double champion du monde des rallyes WRC.
Très belle performance également pour les buggys Schlesser-Ford qui se sont imposés trois fois, l'élève Thierry Magnaldi faisant même mieux que le Maître et concepteur des véhicules Jean-Louis Schlesser.
Enfin, Guerlain Chicherit (FRA/BMW) a confirmé, en gagnant samedi, que son titre de "Volant Dakar" acquis lors de sa première participation en 2005 n'était pas due au hasard.

Cela dit, ce Dakar 2006 que ses organisateurs avaient voulu plus sûr en limitant la vitesse maximale et la contenance des réservoirs des motos, et en faisant la part belle à la navigation aura, une fois de plus, connu plusieurs accidents mortels. Ce fut d'abord celui du motard australien Andy Caldecott, entre Nouakchott – Kiffa, puis ceux des deux jeunes Maliens vendredi et samedi. Un trop lourd tribut dénoncé par le CAJO (collectif anti-Jeux Olympiques) qui a même remis aux promoteurs de la course le "Prix de l'indignité humaine" symbolisé par un pneu tâché de sang. De son coté, l'équipe organisatrice du rallye a tenté de se dédouaner en précisant "qu'un très gros travail de prévention avait été effectué en amont auprès des populations des pays traversés" et a mis en avant l'aspect humanitaire du passage de la caravane.
J'avoue que je ne suis pas assez documenté sur le sujet pour savoir s'il est "bon" pour l'Afrique, que le Dakar continue d'y être couru chaque année, mais à mon sens, même en cas de réponse positive, cela doit pas se payer en vies humaines, et surtout pas celles de jeunes enfants. Puissent les organisateurs trouver une solution efficace pour que ce qui reste une belle aventure nous fasse encore rêver de nombreuses années.

Classement final.
1) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) en 53h47mn32ss.
2) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 17mn53s.
3) Nani Roma – Henri Magne (ESP/FRA/Mitsubishi) à 1h50mn38s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 14ème étape: Tambacounda - Dakar: Chicherit, mais le cœur n'y est pas.

Guerlain Chicherit Dakar 2006
Photo DPPI

Triste fin de Dakar. Après le décès d'un garçonnet vendredi 13, ce samedi, qui coïncidait avec le 20ème anniversaire de la mort du fondateur de l'épreuve Thierry Sabine et du chanteur Daniel Balavoine, a été marqué par la mort accidentelle d'un petit garçon de 12 ans, renversé par un camion d'assistance.
Dans ces conditions, la première victoire d'étape de Guerlain Chicherit (FRA/BMW) et de son navigateur Mathieu Baumel (FRA) qui ont su, mieux que les autres, se jouer des difficultés de navigation, était reléguée au second plan.
8ème à 14mn52s, Luc Alphand (FRA/Mitsubishi), conserve sa première place au général et ne concède que 4mn20s sur son poursuivant immédiat le Sud Africain Ginel De Villiers (Volkswagen).
Grâce à la seconde place d'étape d'Alfie Cox (AFS), BMW signe un inaperçu doublé, alors que Mark Miller (USA/Volkswagen) complète le podium du jour.

En fin de journée, la direction du Dakar a annoncé "qu'en raison des événements dramatiques survenus ces deux derniers jours, l’ultime étape Dakar-Dakar conduisant les concurrents au podium du Lac Rose ne sera pas chronométrée." Sauf panne espérons le, improbable, Luc Alphand est donc assuré de remporter son premier Dakar.

Classement de la 14ème étape: Tambacounda - Dakar.
1) Guerlain Chicherit - Matthieu Baumel (FRA/FRA/BMW) les 254 km en 2h36mn33s.
2) Alfie Cox – Ralph Pitchford (AFS/AFS/BMW) à 3mn13s.
3) Mark Miller – Dirk Von Zitzewitz (USA/ALL/Volkswagen) à 5mn07.

Classement général.
1) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) en 53h47mn32ss.
2) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 17mn53s.
3) Nani Roma – Henri Magne (ESP/FRA/Mitsubishi) à 1h50mn38s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 13ème étape: Labé - Tambacounda : triste seconde victoire de Luc Alphand.

Luc_alphand2_dakar_2006_photo_panoramic
Photo Panoramic

Triste victoire en effet, puisque le Dakar aura cette année encore fait une victime parmi les – jeunes – spectateurs présents sur le parcours du rallye. Un garçon d'une dizaine d'année a été renversé par le véhicule du letton Maris Saukans (OSC/14ème au général) alors qu'il traversait la route, non loin du village de Kourahoye. Malgré une prise en charge immédiate par les équipes médicales, le petit garçon décédait lors de son évacuation en hélicoptère vers Labé.

En ce qui concerne la course, Carlos Sainz (ESP/Volkswagen) refait surface et termine second à 50 secondes seulement du vainqueur du jour. Quant à Ginel De Villiers (AFS/Volkswagen), il "conforte" sa seconde place du général en perdant 1mn42s supplémentaires, alors que Nani Roma (ESP/Mitsubishi), 5ème, complète le podium provisoire. Stéphane Peterhansel (FRA/Mitsubishi) 7ème à Tambacounda, conserve sa 4ème place du général, mais augmente son retard sur son équipier de 16mn50s.

Demain samedi se coura l'avant dernière étape entre Tambacounda et Dakar.

Classement de la 13ème étape: Tambacounda - Dakar.
1) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) les 348 km en 4h30mn15s.
2) Carlos Sainz – Andreas Schulz (ESP/ALL/Volkswagen) à 0mn50s.
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 1mn42s.

Classement général.
1) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) en 50h56mn07ss.
2) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 22mn13s.
3) Nani Roma – Henri Magne (ESP/FRA/Mitsubishi) à 1h32mn31s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 12ème étape: Bamako - Labé: Luc Alphand leader au général!

Luc Alphand Dakar 2006
Photo Sipa

Sûr que Luc Alphand (FRA/Mitsubishi) aurait préféré prendre la tête du général à la régulière, mais les incidents de course font partie des règles du jeu du Dakar, et le Français n'a de toute façon pas non plus été épargné par les pièges tendus par le rallye africain.
Après Jutta Kleinschmidt (ALL/Volkswagen), finalement contrainte à l'abandon après son accident la veille, c'est au tour de Stéphane Peterhansel (FRA/Mitsubishi) d'avoir commis une erreur de pilotage lourde de conséquence. Au 81ème km de la spéciale qui en comptait 368, le pilote Mitsubishi percutait lui aussi un arbre et endommageait très sérieusement l'arrière gauche de son Pajero. L'équipage français tentait une réparation de fortune et repartait après une heure d'effort, mais en vain, puisqu'il était obligé de s'arrêter après seulement une vingtaine de kilomètres et d'attendre son camion d'assistance. Malgré une remise en état très rapide (15mn!), Peterhansel reprenait le volant plus de deux heures après que Luc Alphand ait signé la victoire d'étape. Le vainqueur 2005 rejoindra finalement Lamé avec 3h16mn de retard. Au général, il rétrograde à la quatrième place, derrière son équipier Nani Roma (ITA/8ème de l'étape à 8mn04) et Ginel De Villiers (AFS/Volkswagen/3ème du jour à 3mn21) lui même en embuscade derrière le nouveau leader.
A noter l'excellente seconde place à Lamé de l'ex-champion du monde de ski free-ride, Guerlain Chicherit (FRA/BMW) à seulement 56s de Luc Alphand.

Vendredi, les concurrents quitteront Labé, en Guinée, pour rejoindre Tambacounda, au Sénégal.

Classement de la 12ème étape: Bamako - Labé.
1) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) les 368 km en 4h22mn46s.
2) Guerlain Chicherit - Matthieu Baumel (FRA/FRA/BMW) à 0mn56s.
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à3mn21s.

Classement général.
1) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) en 46h25mn52ss.
2) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 20mn31s.
3) Nani Roma – Henri Magne (ESP/FRA/Mitsubishi) à 1h20mn46s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 11ème étape: Kayes - Bamako: Doublé Volkswagen pour De Villiers et Saby.

Ginel De Villiers - Dakar 2006
Photo Volkswagen

Scénario idéal pour cette fin de Dakar. Plutôt que de voir les écarts entre les hommes du trio de tête se creuser, c'est l'inverse qui s'est produit aujourd'hui. En effet, en signant à Bamako sa première victoire d'étape de l'édition 2006, le Sud Africain Ginel De Villiers (Volkswagen), actuel 3ème au général, s'est rapproché de Luc Alphand (FRA/Mitsubishi), le second. Certes, les 6mn03 que le Français a concédées en arrivant troisième, ne le mettent pas directement sous la menace du pilote Volkswagen, mais la tendance est là.
Il en est de même avec le leader provisoire du rallye, Stéphane Peterhansel (FRA), qui termine 11ème à pratiquement 21mn après qu'il se soit un moment égaré sur les pistes maliennes. Son avance sur Luc Alphand fond presque de moitié, puisqu'il ne devance plus son co-équipier que de 25mn à l'arrivée à Bamako.
Journée mitigée pour le team Volkswagen puisque outre la victoire de De Villiers, Bruno Saby finit deuxième et Carlos Sainz (ESP) quatrième (à 8mn33s). Mais Jutta Kleinschmidt (ALL/Volkswagen), qui a cassé ses suspensions en percutant un arbre peu après le départ, a été contrainte à attendre son assistance. Trois heures après l'arrivée du vainqueur, elle n'était toujours pas inscrite sur la liste des arrivés.

Demain jeudi se courra une étape marathon (872 km) entre Bamako au Mali et Labé en Guinée, à l'issue de laquelle toute assistance sera interdite.

Classement de la 11ème étape: Kayes - Bamako.
1) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) les 231 km en 3h07mn01s.
2) Bruno Saby – Michel Perin (FRA/FRA/Volkswagen) à 5mn33s
3) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) à 6mn03s.

Classement général.
1) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) en 41h37mn57s.
2) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) à 25mn09s.
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 42mn19s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 10ème étape: Kiffa - Kayes: Carlos Sainz, le retour.

Carlos Sainz Dakar 2006
Photo DPPI

Ambiance pesante ce matin au départ de la 10ème étape entre Kiffa et Kayes, après la mort accidentelle de l'Australien Andy Caldecott la veille. En hommage au pilote disparu, l'épreuve chronométrée a été annulée et les motards ont effectué la totalité du parcours en liaison.

S'il n'a plus aucune ambition au classement général, au moins Carlos Sainz (ESP/Volkswagen) peut-il profiter de cette seconde partie de Dakar "sans pression" pour parfaire son expérience de l'épreuve africaine. En signant sa quatrième victoire d'étape, le pilote Volkswagen démontre, s'il en était besoin, qu'il faudra compter avec lui l'année prochaine.
A l'arrivée à Kaynes, l'Espagnol devance de 4mn08 son compatriote Nani Roma (Mitsubishi). Suit le tenant du titre et leader provisoire Stéphane Peterhansel (FRA/Mitsubishi) à 4mn58.

Mauvaise journée en revanche pour Luc Alphand (FRA/Mitsubishi). S'il suivait le rythme des meilleurs en première partie de parcours, il partait à la faute et ne pouvait éviter le contact avec un arbre qui traversait la piste à ce moment là. Bilan, le train avant droit endommagé qu'il a fallu réparer, 35mn de retard et la 15ème place sur la ligne d'arrivée. L'ex champion de descente de ski conserve toutefois sa seconde position au général, devant le Sud Africain Ginel Devilliers (Volkswagen) 8ème du jour à 13mn59s du premier.

Le quatrième à Kaynes est l'Américain Mark Miller (Volkswagen), puis suit Jutta Kleinschmidt (ALL/Volkswagen) qui conserve sa 5ème place au général derrière Nani Roma.

Mercredi, les concurrents quitteront Kayes pour se rendre jusqu'à Bamako.

Classement de la 10ème étape: Kiffa - Kayes.
1) Carlos Sainz – Andreas Schulz (ESP/ALL/Volkswagen) les 283 km en 3h28mn34s.
2) Nani Roma – Henri Magne (ESP/FRA/Mitsubishi) à 4mn08s.
3) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) à 4mn58s.

Classement général.
1) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) en 38h09mn58s.
2) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) à 40mn04s.
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 1h03mn17s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 9ème étape: Nouakchott - Kiffa: Peterhansel seul en tête.

Stéphane Peterhansel Dakar 2006
Photo Panoramic

Et à double titre. En remportant la plus longue étape du Dakar 2006 entre Nouakchott et Kiffa, Stéphane Peterhansel (FRA/Mitsubishi) est non seulement ce soir le seul recordman du nombre de victoires acquises sur le rallye africain, mais il conforte également son avance au général sur son coéquipier Luc Alphand (FRA). Troisième, le Sud Africain Ginel de Villiers (Volkswagen) complète le podium, mais accroît son retard sur le leader de 28mn.
Quatrième du jour à près de 50mn, Jutta Kleinschmidt (ALL/Volkswagen) devance Nani Roma (ITA/Mitsubishi) 5ème. Les deux ne se quittent pas au général, mais dans l'ordre inverse.
Le mauvais sort semble décidément s'acharner sur Carlos Sainz (ESP/Volkswagen). Déjà affecté par un problème d'embrayage qui lui a coûté presque 8 heures samedi, l'Espagnol a encore perdu 2h11mn, victime d'importants problèmes mécaniques, alors qu'il menait toujours la course à 30 kilomètres de l'arrivée.

Mais le record de victoires du Français ou les malheurs mécaniques de l'Espagnol ne sont rien en comparaison avec la mort du motard australien Andi Caldecott, 23ème victime de l'Histoire du Dakar.

La 10ème étape conduira les concurrents de Kiffa en Mauritanie à Kayes au Mali.


Classement de la 9ème étape: Nouakchott - Kiffa.
1) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) les 599 km en 6h52mn46s..
2) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) à 8mn44s
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 28mn00s.

Classement général.
1) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) en 34h36mn26s.
2) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) à 9mn16s.
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 54mn16s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 8ème étape: Atâr – Nouakchott: Peterhansel s'empare du général.

Stéphane Peterhansel Dakar 2006
Photo Panoramic

"La force tranquille". Ce qualificatif de circonstance pourrait tout aussi bien s'appliquer à Stéphane Perterhansel (FRA/Mitsubishi). Plutôt mal parti en début du Dakar 2006, le Français a peu à peu refait son retard sur tous ses concurrents pour s'emparer au terme de la 8ème étape, du commandement du classement général.
La seconde place à l'arrivée dans la capitale mauritanienne, Nouakchott, lui a suffi pour déloger son équipier Luc Alphand de la plus haute marche du podium provisoire. Certes, son avance sur l'ex champion du monde de ski n'est que de 32 petites secondes et la course est loin d'être terminée, mais elle devrait lui permettre d'entamer la seconde partie de l'épreuve avec un moral au plus haut.
Complètement hors du coup la veille, Thierry Magnaldi (FRA/Schlesser-Ford), n'aura pas attendu longtemps avant de renouer avec la victoire d'étape puisqu'il s'est imposé en devançant de 6mn52 le nouveau leader du général et l'Américain Mark Miller (Volkswagen), arrivés exactement dans le même temps.
A l'inverse, le Français Luc Alphand n'aura coiffé la couronne de leader qu'une courte journée. Retardé dans les dunes, il termine 5ème à 10mn36s.
Mauvaise performance pour l'Allemande Jutta Kleinschmidt, 11ème à l'arrivée à Nouakchott à plus d'une heure, qui rétrograde à la 5ème place du général.
Encore plus malchanceux, Carlos Sainz (ESP/Volkswagen) a du rebroussé chemin vers Atâr, tracté par son assistance, pour remettre en état son véhicule qui avait heurté brutalement une pierre au km 26. La réparation a duré plusieurs heure, et ce n'est que tard dans la journée, que l'Espagnol a pu reprendre la route pour effectuer le parcours dans les délais impartis. A moins d'un "miracle" tout espoir de victoire finale s'est définitivement envolé pour le Matador.
La bonne affaire du jour est à mettre au crédit de Ginel De Villiers (AFS/Volkswagen), 6ème à Atâr et nouveau troisième du classement général.
Dimanche est journée de repos. Lundi, les concurrents quitteront Atâr pour se rendre à Kiffa.

Classement de la 8ème étape: Atâr – Nouakchott.
1) Thierry Magnaldi - Arnaud Debron (FRA/FRA/Schlesser-Ford) les 508 km en 5h56mn00s.
2) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) à 6mn52s.
2) Mark Miller – Dirk Von Zitzewitz (USA/ALL/Volkswagen) à 6mn52.
3) Nani Roma – Henri Magne (ESP/FRA/Mitsubishi) à 7mn55s.

Classement général.
1) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) en 27h43mn41s.
2) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) à 0mn32s.
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 26mn16s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 7ème étape: Zouérat - Atâr. la 50ème pour Peterhansel.

Stpehane Peterhansel Dakar 2006
Photo Mitsubishi

Au cas où certains en douteraient encore, Stéphane Peterhansel (FRA/Mitsubishi) n'a pas gagné huit Dakar (six à moto et deux en auto) pour rien. Et ce n'est pas l'absence de point GPS lors de la 7ème étape longue de 521 km dont 499 km de spéciale, qui l'aura mis dans l'embarra. Le Français a mené la course de bout en bout, évitant les pièges tendus par les dunes mauritaniennes. Sa victoire, la 50ème, lui permet d'égaler le records jusque là détenu par Ari Vatanen. Et la course n'est pas finie!
Pas mal non plus la performance de son équipier Luc Alphand (FRA) qui n'a concédé à l'arrivée à Atâr que 4mn23s. Il s'empare même de la première place au général devant Peterhansel.
Rien ne va plus ou presque, dans les rangs Volkswagen. Le bizut Carlos Sainz (ESP), perd ce soir plus d'une ½ heure ainsi que la seconde place du général. Ginel De Villier (AFS), très mal parti en début d'étape, sauve les meubles en terminant quatrième à 16mn29. Il n'en perd pas moins la tête du général et se retrouve 4ème au général. Belle représentation du sexe dit "faible" puisque Jutta Kleinschmidt, malgré plusieurs crevaisons, signe la meilleure performance de l'écurie allemande en finissant 3ème à 11mn49 du vainqueur. Elle préserve ainsi sa place sur la troisième marche du podium provisoire.
Coté deux roues motrices, alors qu'ils avaient signé un brillant doublé hier à Zouérat, les deux buggys Schlesser_Ford de Jean-Louis Schlesser (FRA) et Thierry Magnaldi (FRA), finissent aujourd'hui à plus d'une heure de Peterhansel.
L'étape de demain conduira les concurrents d'Atâr à Nouakchott.

Classement de la 7ème étape: Zouérat - Atâr.
1) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) les 499 km en 5h52mn18s
2) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) à 4mn23s.
3) Jutta Kleinschmidt – Fabrizia Pons (ALL/ITA/Volkswagen) à 11mn49s.

Classement général.
1) Luc Alphand – Gilles Picard (FRA/FRA/Mitsubishi) en 22h32mn41s.
2) Stéphane Peterhansel – Jean-Paul Cottret (FRA/FRA/Mitsubishi) à 3mn12s.
3) Jutta Kleinschmidt – Fabrizia Pons (ALL/ITA/Volkswagen) à 5mn58s.

Recommandez cette note:

Dakar 2006. 6ème étape: Tan Tan - Zouérat. Doublé des buggys Schlesser-Ford.

Thierry Magnaldi Dakar 2006
Photo Panoramic

La 6ème étape du 28ème Dakar entre Tan-Tan, au Maroc, et Zouérat en Mauritanie, a été marquée par la domination des buggys Schlesser-Ford qui ont mené l'épreuve de bout en bout. Si le constructeur des 2 roues motrices, le Français Jean-Louis Schlesser, contenait son coéquipier Thierry Magnaldi (FRA) jusqu'au second point de contrôle, ce dernier parvenait à le semer et à terminer en tête à Zouérat. Magnaldi ajoute ainsi une seconde victoire au palmarès des buggys bleus, après celle de Schlesser acquise lors de la 3ème étape à Er Rachidia .

En terminant troisième à 3mn46, le Sud Africain Ginel De Villiers (Volkswagen) réalise la bonne opération de la journée puisqu'il subtilise la première place au classement général à son compagnon d'écurie Carlos Sainz (ESP), seulement 7ème aujourd'hui. Le champion du monde des rallyes rétrograde ainsi à la seconde place du général, suivi comme son ombre par Jutta Kleinschmidt, à douze petites secondes seulement. Trois Volkswagen trustent le podium ce soir à Zouérat.

5ème de l'étape, Luc Alphand (FRA/Mitsubishi) perd 2 places au général et se retrouve donc 5ème, alors que le vainqueur de la veille, son coéquipier Stéphane Peterhansel (FRA), 6ème à Zouérat, fait du sur-place à la 9ème place du classement.

L'étape de demain, longue de 521 km, dont 499 km de spéciale, mènera les concurrents du Dakar 2006 de Zouérat jusqu'à Atar.

Classement de la 6ème étape: Tan Tan - Zouérat.
1) Thierry Magnaldi - Arnaud Debron (FRA/FRA/Schlesser-Ford) les 444 km en 3h22mn54s
2) Jean-Louis Schlesser - François Borsotto (FRA/FRA/Schlesser-Ford) à 2mn55.
3) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 3mn46s.

Classement général.
1) Ginel De Villiers - Tina Thorner (AFS/SUE/Volkswagen) à 16h33mn58s.
2) Carlos Sainz – Andreas Schulz (ESP/ALL/Volkswagen) à 0mn22s.
3) Jutta Kleinschmidt – Fabrizia Pons (ALL/ITA/Volkswagen) à 0mn34s.

Recommandez cette note:

Publicité


Partenaires


  • Logo_cepr