Logo_google_1


  • LeBlogAutomobile
    Web                 
Logo4
Email Stéphane
Email Geoffrey
RSS

Newsletter


Statistiques




Mention_legale

Alfa 8C Competizione: le rouge est mis.


Alfa Romeo 8C CompetizioneUne fois n'est pas coutume, un magnifique concept- car de salon va donner vie à une voiture de série. Alfa Romeo va en effet commercialiser la 8C Competizione qui avait fait sensation lors de sa présentation au salon de Frankfort en 2003... mais aussi à Paris l'année suivante.

Voici donc le modèle définitif, qui sera produit à 500 exemplaires seulement, résultat de la coopération des designers du centre de style Alfa Romeo et des concepteurs du département production Maserati.Un coupé au charme rétro, capot long et arrière ultra court, dont les courbes pourraient évoquer une autre Italienne chère aux yeux des amoureux des belles automobiles... si la calandre caractéristique de la marque n'était là pour nous rappeler immédiatement l'origine de la Bête.

Et de Bête, l'Alfa 8C n'en a pas que l'air. Sous son capot se cache en effet un V8 à 90° de 4691 cm3 optimisé pour procurer un maximum de sensations que ce soit sur route ou sur la piste d'un circuit. Outre un travail particulier sur les conduits d'admission et d'échappement et sur l'aérodynamique interne, les motoristes italiens ont également équipé le V8 d'un système de décalage continûment variable de l'arbre à came d'admission et ont particulièrement soigné le refroidissement de la culasse dans le but d'optimiser le remplissage à tous les régimes. Bilan, la puissance maxi s'établit à 450 ch à 7000 tr/mn alors que le couple culmine à 470 Nm à 4750 tr/mn, 80% de cette valeur, soit 375 Nm, étant déjà disponibles dès 2000 tr/mn.

Alfa Romeo 8C Competizione Alfa Romeo 8C Competizione

Toute cette cavalerie est transmise au bitume au travers d'une boîte manuelle robotisée à 6 rapports, avec palettes de changement de vitesse au volant. Cinq lois régissent les passages de vitesses: Manuel-Normal, Manuel-Sport, Automatic-Normal, Automatique-Sport et Glace. Jusque là, rien de très exceptionnel. En revanche, l'architecture retenue pour la 8C, moteur avant et boîte renvoyée à l'arrière est plus originale, même si elle fait partie intégrante de l'histoire de la marque au Trèfle. Cette architecture appelée "transaxle" assure une répartition des masses optimale, au bénéfice de la tenue de route.

Alfa Romeo 8C Competizione

Mais tout ceci ne sert à rien si la partie châssis ne suit pas. Ce qui ne devrait pas être le cas avec la 8C qui dispose, outre d'une suspension inspirée de la compétition, de disques de freins perforés et ventillés, associés à des étriers en aluminium. Des jantes de 20 pouces équipées de pneus aux généreuses dimensions et un différentiel autobloquant complètent la panoplie mécanique de la 8C Competizione. L'électronique n'est pas pour autant totalement absente puisque le système VDC de contrôle de stabilité et de traction veille quant à lui, à calmer les excès d'optimisme du contucteur.

L'apport de la course se poursuit à l'intérieur où la planche de bord et les panneaux de portes font appel aux matériaux composites et où les deux uniques sièges de la 8C sont réalisés en fibre de carbone.

Alfa Romeo 8C Competizione

Voiture de rêve par excellence, l'Alfa 8C Compétizione pourrait bien voler la vedette à pas mal de concep-cars "haut de gamme", au prochain Mondial de l'Automobile, suivez mon regard. Non seulement elle est belle, mais en plus, elle est "vraie". Que demander de plus?

Recommandez cette note:

Alfa Romeo Spider: beauté héréditaire.

Alfa Romeo Spider
Le salon de Genève sera pour Alfa Romeo l'occasion de mettre les petits plats dans les grands, puisqu'en plus de la 159 Sportwagon, le constructeur transalpin dévoilera le Spider, version découvrable du très beau coupé Brera fraîchement élu plus "Plus Belle Voiture de l'année" au XXIème Festival Automobile Internationnal.
Avec de tels gènes, le Spider ne pouvait qu'être - esthétiquement - réussi et c'est bien le cas.
La partie mécanique n'est pas en reste et reprend les moteurs JTS à injection directe déjà montés sous le capot du coupé, à savoir le 2,2 litres de 185 ch et le V6 3,2 litres de 260 ch. La boîte de vitesse manuelle à six rapports entraîne les roues avant, et seul le V6 peut recevoir en option la transmission intégrale Q4.

Alfa Romeo Spider Alfa Romeo Spider

Peu à peu, Alfa se construit une bien jolie gamme: 147 restylée, 159 berline et Sportwagon, Brera, et maintenant Spider. (j'ai volontairement laissé de coté le coupé GT et la 166). Certains de nos constructeurs français pourraient en prendre de la graine. Mais je ne vous dirai pas lesquels. A vous de trouver ;-)

Recommandez cette note:

Alfa Romeo 159 Sportwagon: future star elle aussi?

Alfa Romeo 159 SportwagonIl y a presque un an, nous découvrions l'Alfa 159, très digne remplaçante de celle qui marqua le renouveau de la marque Italienne. Voici aujourd'hui sa dérivée, break, utilitaire, pardon, Sportwagon. Et oui, de nos jours, les Sportwagons, SW et autre Avant sont presque devenus des modèles statutaires qui font la fierté de leurs propriétaires.

Il faut dire qu'il y a souvent de quoi, et la toute nouvelle 159 Sportwagon ne déroge pas à la règle.
Plus break de chasse que déménageur (déménageuse?), celle-ci ne serait pas reniée par sa devancière tant la ligne est équilibrée et dynamique. Certains regretteront la disparition de la poignée de porte dissimulée dans le montant, je considère en ce qui me concerne, que la 159 a gagné là en standing, ce qu'elle a perdu en sportivité.

Alfa Romeo 159 Sportwagon Alfa Romeo 159 Sportwagon

Sous son capot, la Sportwagon hérite exactement des mêmes motorisations que la berline.
En essence, le choix est offert entre le 1,9 litres de 160 ch, le 2,2 litres de 185 ch et le V6 d'origine GM de 3,2 litres et 260 ch. Quant aux amateurs de gazole, ils se tourneront vers les Multijet de 120 ou 150 ch (1,9 litres à 8 ou 16 soupapes) et même 200 ch pour le 2,4 litres JTDM.
Tous ces groupes sont disponibles avec une boîte mécanique à six rapports, mais certains peuvent aussi recevoir une transmission automatique ou robotisée de type Selespeed, également à six rapports.

La 159 Sportwagon sera présentée officiellement au salon de Genève début mars.
S'il me fallait désigner le plus beau "break" de ce segment, je crois que mon choix se porterait, sans hésitation, sur cette belle Italienne. Serait-ce également le vôtre?

Recommandez cette note:

Campagne de rappel sur Alfa Romeo 166.

Ceprombredemi_5

Le CEPR nous informe:

Marque du produit : Alfa Romeo

Nombre de produits rappelés : 131 Alfa Romeo 166 en France

Motif du rappel : Possible défaillance de la centrale de gestion des airbags et des prétensionneurs de ceintures

Caractéristiques du produit : Alfa Romeo 166

Date de fabrication : Fabriquées entre juillet et novembre 2003

Conseils aux consommateurs : Leurs propriétaires sont prévenus par courrier
recommandé

Téléphone : Dans le réseau Alfa Romeo

Source : UFC Que choisir

Recommandez cette note:

Alfa Romeo 159: future Star?

Après 7 années de bons et loyaux services, l'Alfa 156 tire sa révérence et s'en va. Mais que ses admirateurs de consolent, la 159 qui lui succède devrait la remplacer avantageusement.

Alfa_159_1

Esthétiquement d'abord. La 156 était une belle voiture. Je trouve la 159 encore plus belle.
Ce n'est peut être pas en regardant les photos que l'on remarquera que la 159 a grandi. De 23 cm en longueur (4,66 mètres) et 9 cm en largeur (1,83). Mais on ne pourra pas rester indifférent à la silhouette élégante de la dernière production du constructeur italien dessinée par Giorgetto Giugaro et le Centre de Style Alfa. J'aime particulièrement la pureté des lignes, l'absence d'artifice superflu, l'apparente simplicité des formes et des volumes.

Alfa_159_2

Le regard est agressif à souhait, l'arrière particulièrement réussi avec sa malle de coffre légèrement bombée. Un détail: la 159 n'a plus la poignée de porte arrière dissimulée dans l'encadrement de vitre qui pouvait faire croire que la 156 était un coupé. Mais ce qu'elle a perdu en sportivité, elle l'a gagné en standing.

Alfa_159_4 Alfa_159_3

L'intérieur de la 159 ne devrait pas non plus décevoir les aficionados de la 156 (et les autres). Grâce à l'accroissement de l'empattement de 10 cm (à 2,70 mètres), Alfa nous promet un intérieur plus spacieux et plus confortable. Au moins sur le premier point, on veut bien le croire. L'intérieur aurait été conçu autour du poste de pilotage, pardon, de la place du conducteur, afin d'optimiser le plaisir de conduite. C'est aussi pour cela que la console supportant les indicateurs a été orientée vers le conducteur. La liste des équipements disponibles sur la 159 est impressionnante. Bouton poussoir pour le démarrage, régulateur de vitesse, frein de parking électronique, détecteur de pluie, capteurs de proximité avant et arrière, système de navigation, chaîne Hi-Fi BOSE...

Les amateurs de belles mécaniques vont être servis. Pas moins de trois nouveaux moteurs essence sont proposés, tous à injection directe et double VVT. Les puissances et couples sont élevés en regard de la cylindrée: 160 ch / 190 Nm pour le 1,9 litres, 185 ch / 230 Nm pour le 2,2 litres et 260 ch / 322 Nm pour le V6 3,2 litres.
L'offre diesel compte également trois moteurs: un 1,9 litres 8 soupapes de 120 ch et 280 Nm, le même moteur équipé d'une culasse à 16 soupapes, de 150 ch et 320 Nm et enfin le 2,4 litres 5 cylindres 20 soupapes de 200 ch et 400 Nm. De quoi satisfaire les conducteurs les plus exigeants.
Tous ces moteurs peuvent être accouplés à une nouvelle boîte mécanique à six rapports, mais il est également possible de choisir une transmission automatique ou la boîte robotisée Selespeed, toutes deux également à six rapports. Et pour étoffer encore un peu plus l'offre, une version à quatre roues motrices est également au catalogue.

Le châssis devrait être à la hauteur de la mécanique. La suspension est à double triangle à l'avant et de type Multilink à l'arrière. Et dans les conditions les plus extrêmes, toute une batterie d'aides à la conduite est là pour assister le conducteur: contrôle de trajectoire VDC, anti-patinage MSR, contrôle de traction ASR, assistance au freinage d'urgence HBA, et bien sûr l'ABS.

Alfa indique vouloir positionner la 159 au meilleur niveau de sécurité passive de la catégorie.
La structure de la caisse a donc été l'objet de soins tout particulier avec comme résultat une rigidité torsionnelle la plus élevée du segment des berlines familiales. L'équipement de sécurités est pléthorique. Pas moins de huit airbag sont disséminés dans l'habitacle, les ceintures sont pourvues de prétensionneur et de limiteur d'effort et les sièges disposent d'un dispositifs "anti-coup de fouet" qui rapproche les appuie-tête de la nuque des occupants en cas de choc arrière.

Bien sûr, il ne s'agit pour le moment que d'une présentation statique. Mais reconnaissez qu'elle est plutôt alléchante. Avec une finition de bon niveau et un comportement routier au dessus de la moyenne, deux conditions tout à fait réalistes aujourd'hui, cette Alfa pourrait bien être une sérieuse concurrente des stars du segment M2 que sont la BMW Série 3 et l'Audi A4. Réponse cet été, date de sa commercialisation. En attendant, si vous nous disiez si elle vous fait craquer vous aussi, la 159?

Recommandez cette note:

Alfa Brera, un coupé comme on aimerait en voir plus souvent.

Alfa_brera1

Magnifique concept-car présenté il y a trois ans au salon de Genève, le coupé Brera revient aujourd'hui sous la forme d'un non moins beau véhicule de série. Certes le style a quelque peu changé, mais le résultat est quand même très satisfaisant.

Brera_2
Brera_2_1Alfa_brera3_4

On retrouve naturellement moult traits caractéristiques de l'étude de style due au crayon de Giugiaro: la forme des ailes avant, les passages de roue arrières proéminents, le pli de tôle courant sur le coté de la caisse, le capot modelé... Mais on distingue aussi quelques évolutions. Ainsi, la face avant est aujourd'hui plus agressive. Le capot moteur, qui s'arrête net au dessus des phares et la calandre, qui semble vouloir s'échapper de la carrosserie, ne doivent pas y être étrangers. Voilà pour le dehors.

Le dedans, Alfa le promet chaleureux et luxueux grâce à l'utilisation de matériaux de qualité. Et pour augmenter l'impression d'espace à l'intérieur de ce coupé 2+2 de 4m41 de long, le constructeur Italien l'a doté d'un large toit panoramique en verre.

Coté motorisation Alfa laissera le choix entre un diesel de 2,4 litres et 200 ch, et deux essence, un 2,2 litres de 185 ch ou un V6 3,2 litres de 260 ch. Des puissances qui devrait être "suffisantes" pour procurer au Brera des performances intéressantes. Selon les versions, les heureux propriétaires pourront hésiter entre une transmission automatique ou une boîte manuelle à six rapports. Et pour ceux à qui cela ne suffirait pas, la transmission intégrale Q4 sera également disponible en option.

La Brera sera présentée au salon de Genève le mois prochain, mais il faudra attendre la fin de l'année pour la voir sur les routes.

Recommandez cette note:

Publicité


Partenaires


  • Logo_cepr